Publicité
La bourse ferme dans 4 h 36 min
  • CAC 40

    7 948,53
    +13,50 (+0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 966,80
    +3,60 (+0,07 %)
     
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0820
    +0,0013 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    2 356,20
    -7,90 (-0,33 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 708,50
    -26,28 (-0,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 452,56
    -3,31 (-0,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,90
    -0,33 (-0,42 %)
     
  • DAX

    18 467,85
    -5,44 (-0,03 %)
     
  • FTSE 100

    8 200,36
    +17,29 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 054,13
    -502,74 (-1,30 %)
     
  • HANG SENG

    18 230,19
    -246,82 (-1,34 %)
     
  • GBP/USD

    1,2714
    +0,0010 (+0,08 %)
     

Emploi à domicile : n’oubliez surtout pas cette précision dans votre déclaration de revenus

Ekaterina Goncharova / Getty Images

Soutien scolaire, garde d’enfants, travaux de jardinage… En 2022, 4,3 millions de ménages ont engagé des dépenses d’emploi à domicile. Des dépenses prises en charge pour moitié par l’Etat, via le crédit d’impôt service à la personne (CGI, art.199 sexdecies). Concrètement, ce crédit d’impôt est égal à 50% des dépenses engagées dans la limite d’un plafond de 12 000 euros par an. Mais ce montant peut grimper jusqu’à 20 000 euros par an, si le ménage compte une personne en situation de handicap.

Si vous avez engagé de telles dépenses en 2023, c’est très simple, leur montant figure de manière pré-remplie dans votre déclaration de revenus. Il apparaît au paragraphe 7 de votre formulaire, à la ligne “Dépenses d’emploi à domicile” dans la cellule 7DB. Mais vous remarquerez qu’en-dessous de cette ligne, Bercy a glissé une mention spéciale : «Vous devez détailler en page 1 de la 2042 RICI le montant correspondant à chaque type de dépenses d’emploi à domicile», indique l’administration fiscale. Cette demande de Bercy a été introduite par la loi de finances pour 2023, à l’initiative de la députée socialiste Christine Pires Beaune. Cette dernière plaide depuis longtemps pour une réforme du crédit d’impôt, qu’elle juge trop coûteux pour les finances publiques (5,7 milliards d’euros en 2022).

>> Notre service - Réalisez jusqu’à 300 euros d’économies par an grâce à notre comparateur de tarifs bancaires

Ainsi, depuis l’année dernière, les contribuables doivent détailler en ligne sur impots.gouv.fr, (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ryanair lance une vente flash exceptionnelle avec des billets à partir de 13 euros
Dons aux associations : pensez à conserver votre reçu fiscal après la déclaration de revenus
Arnaque sentimentale : comment Roselyne a été dupée de 40 000 euros en pensant épouser une célébrité
Gabriel Attal : «La baisse d'impôts de 2 milliards d'euros pour les classes moyennes sera tenue»
Apprenti : quels revenus devez-vous déclarer aux impôts en 2024 ?