Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 707,06
    +220,66 (+0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 372,32
    -1,52 (-0,11 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Crédit agricole : les profits explosent et la banque gagne 67 000 nouveaux clients

OceanProd / Adobe Stock

Le groupe Crédit Agricole a vu son résultat net bondir de 42,8 % au premier trimestre, grâce à la fin de la charge exceptionnelle liée à sa participation au fonds de sauvetage des banques européennes, mais voit son bénéfice net tout de même augmenter de 6,1% hors cet élément exceptionnel. Crédit Agricole a cotisé pour la dernière fois en 2023 au Fonds de résolution unique (FRU), un dispositif européen alimenté par les banques et destiné à aider un établissement du secteur en cas de faillite. Depuis sa création, les banques européennes ont contribué à hauteur de 77 milliards d'euros à ce fonds «et le groupe Crédit agricole a apporté 4,8 des 77 milliards, c'est-à-dire plus de 6% du total», a rappelé le directeur général délégué Jérôme Grivet, lors d'une conférence téléphonique. «Au-delà de l'effet positif de l'arrêt de ces cotisations, nous présentons vraiment de bons résultats (...) tirés par notre croissance, par les revenus, par l'extension qu'on espère au continu du groupe Crédit Agricole en termes de nombre de clients, en termes de largeur de la palette de services et également en termes de consolidation des métiers», a déclaré Philippe Brassac, directeur général de Crédit Agricole S.A..

Le résultat net part du groupe de l'entité cotée Crédit Agricole SA s'établit à 1,9 milliard d'euros, une augmentation de 55,2% qui, hors effet FRU, représente «tout de même une augmentation de 13,3%», a indiqué M. Brassac. Il a ajouté que le groupe pourra être «au-dessus de 6 milliards en 2024», (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Coca-cola : malgré la hausse des prix, le célèbre soda ne connaît pas la crise
Legrand : le bâtiment résidentiel «souffre en France» et en Chine «cela ne va pas du tout»
Société Générale : la banque de détail en France souffre mais «la performance s’améliore»
CAC 40 : la Bourse de Paris en hausse, les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis attendus au tournant
Nike et l'Equipe de France de foot : un contrat d'exception