Publicité
La bourse ferme dans 4 h 38 min
  • CAC 40

    8 116,50
    -79,46 (-0,97 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 038,80
    -35,54 (-0,70 %)
     
  • Dow Jones

    39 806,77
    -196,82 (-0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    2 420,40
    -18,10 (-0,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 311,72
    +3 496,23 (+5,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 532,45
    +43,91 (+2,95 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,73
    -1,07 (-1,34 %)
     
  • DAX

    18 689,61
    -79,35 (-0,42 %)
     
  • FTSE 100

    8 389,52
    -34,68 (-0,41 %)
     
  • Nasdaq

    16 794,88
    +108,91 (+0,65 %)
     
  • S&P 500

    5 308,13
    +4,86 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,2717
    +0,0010 (+0,08 %)
     

ArcelorMittal reprend le rythme : 938 millions de dollars de bénéfice net au premier trimestre

Ant Rozetsky - Unsplash

L'année 2024 démarre mieux que 2023 n'a terminé pour ArcelorMittal : le deuxième sidérurgiste mondial, ArcelorMittal, a renoué avec les profits au premier trimestre 2024 après une perte sèche au trimestre précédent, annonçant jeudi un bénéfice net de 938 millions de dollars grâce à de meilleurs volumes et à un redressement des prix. «Un meilleur environnement tarifaire, combiné à la reprise des volumes, s'est traduit par de meilleurs résultats d'un trimestre à l'autre, qui reflètent également désormais la valeur apportée par nos coentreprises», a déclaré le PDG Aditya Mittal, cité dans le communiqué du groupe. Le groupe était passé dans le rouge fin 2024 en raison notamment de provisions exceptionnelles inscrites pour couvrir les pertes encourues lors de son retrait du Kazakhstan annoncé en fin d'année.

Le chiffre d'affaires est en amélioration par rapport à la fin de l'année 2023 à 16,3 milliards de dollars mais reste toutefois en retrait par rapport au premier trimestre 2023 (-12%), tout comme le bénéfice net (-14,4%). Les prix moyens de l'acier ont progressé de 4,8%, selon le groupe. Parallèlement, les expéditions ont connu une petite hausse de 1,4%, plus marquée en excluant les opérations du groupe au Kazakhstan (+5%). Même constat pour la production de minerai de fer, en redressement par rapport aux mois précédents mais en retrait par rapport à la même période l'an dernier, à 6,5 millions de tonnes (Mt). Les résultats du trimestre sont légèrement au-dessus des attentes des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Pétrole plombé par une offre abondante et des espoirs de trêve à Gaza
CAC 40 : la Bourse à l'équilibre, la Fed reste prudente sur l'inflation mais écarte des hausses de taux
Worldline : le géant français du paiement pâtit de la faiblesse de la consommation
Rapport Atos 2024 : un engagement nécessaire mais tardif de l’État et des recommandations cruciales
Atos : Daniel Kretinsky prêt à lancer une offre de reprise, un coup de maître en perspective ?