Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 685,00
    +220,51 (+0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 372,03
    -1,82 (-0,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Legrand : le bâtiment résidentiel «souffre en France» et en Chine «cela ne va pas du tout»

Pixabay

Le fabricant de matériel électrique Legrand a annoncé vendredi des résultats en repli au premier trimestre, avec un bénéfice net de 276 millions d'euros en recul de 16,5 %, sur fond de marché mondial du bâtiment déprimé. Son chiffre d'affaires, lié à 80% au secteur du bâtiment, s'est élevé à 2,03 milliards d'euros sur cette période, en baisse de 5,6%, a annoncé le groupe, qui confirme toutefois ses objectifs annuels. «Nos résultats du premier trimestre 2024 sont conformes à nos anticipations», a commenté le directeur général, Benoît Coquart. «Sur un marché du bâtiment en retrait marqué sur la plupart des géographies, la baisse limitée du chiffre d’affaires et la résistance de nos marges (...) illustrent la résilience de notre modèle d’affaires et la solidité de nos positions de marché», a-t-il ajouté.

Dans le bâtiment résidentiel (40% de l'activité), «le marché souffre, en Scandinavie, en Allemagne, en France, aux Etats-Unis même s'il se redresse, et cela ne va pas du tout en Chine», a décrit M. Coquart à quelques journalistes. Dans le bâtiment tertiaire (40% de ses ventes), le marché est plat «en Europe, en baisse aux Etats-Unis pour les bureaux», a-t-il ajouté, se disant cependant «très confiant» quant à une amélioration du bilan de la société. «Dans les mois qui viennent, nous nous attendons à des améliorations séquentielles du chiffre d'affaires : un 2e trimestre meilleur que le 1er, un 3e trimestre meilleur que le 2e, etc.», estime le dirigeant, qui compte sur un nombre supérieur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Christian Louboutin étend son empire avec un salon de thé et une boutique en… Bretagne
Four Seasons dévoile son jet privé sur-mesure : le luxe à son paroxysme
Coca-cola : malgré la hausse des prix, le célèbre soda ne connaît pas la crise
Société Générale : la banque de détail en France souffre mais «la performance s’améliore»
Crédit agricole : les profits explosent et la banque gagne 67 000 nouveaux clients