Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,73 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,09 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    38 855,37
    -44,65 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0862
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 821,16
    -6,19 (-0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 854,55
    -1 036,77 (-1,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 479,12
    -17,34 (-1,16 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     

Renault : encore du potentiel en Bourse pour le géant de l’auto du CAC 40 ?

© SP/Renault

Renault n'a pas fait d'étincelles, au sein du CAC 40, ce mardi. Le géant français de l’automobile, qui a connu une remontada notable à la Bourse de Paris ces derniers mois, a en effet dévoilé des comptes contrastés au titre du premier trimestre 2024. Certes, le chiffre d’affaires réalisé au cours des trois premiers mois de l’année (11,7 milliards d’euros, en hausse de près de 2%) est ressorti légèrement supérieur aux attentes des analystes financiers (qui attendaient 11,5 milliards d’euros en moyenne, selon un consensus de 18 experts).

Mais cela s’explique par l’impact positif de la filiale financière du constructeur (Mobilize Financial Services, ex-RCI Bank and Services, qui a profité de la hausse des taux) et par l’impact positif des augmentations de tarifs, alors que de, leur côté, les volumes de ventes ont un peu déçu. La dévaluation du peso argentin, l’arrêt de la production de la célèbre Zoé, le report de certains consommateurs sur des véhicules moins chers et un effet de déstockage par des concessionnaires ont pesé sur le chiffre d’affaires.

Les ventes de véhicules électriques de Renault déçoivent, par rapport aux prévisions faites par le groupe il y a deux ans, alors que celles de modèles hybrides se portent relativement bien. Le constructeur a tout de même signé son meilleur chiffre d’affaires trimestriel en l’espace de 5 ans. Renault entend poursuivre sa politique commerciale «centrée sur la valeur» (et donc sur une communication axée sur la qualité des produits, qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40 : la Bourse de Paris dans l'attente de nombreux résultats d'entreprises
Chiffre d'affaires en baisse pour Air Liquide, impacté par la diminution des prix de l'énergie
Le mastodonte des hydrocarbures Eni voit son bénéfice plonger au premier trimestre
Casino : de 1 300 à plus de 3 200 postes menacés, un millier d'emplois préservés au siège stéphanois
Tesla : les bénéfices nets de l'entreprise d'Elon Musk ont chuté de 55 % au premier trimestre