Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 900,02
    +253,91 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0865
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    18 827,35
    +218,41 (+1,17 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 941,60
    +1 694,84 (+2,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 518,09
    +33,89 (+2,28 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     

Bourse : «chez Fortuneo, nous assistons à un boom des ouvertures de comptes-titres»

Westend61/Getty Images

La Bourse est un placement à nouveau plébiscité par les Français, depuis quelques années. En effet, l’éclatement de la crise du Covid-19 il y a 4 ans a favorisé des comportements opportunistes (de nombreux particuliers s’étaient alors rués sur le marché actions français, de nombreuses valeurs s’étant retrouvées bradées en mars 2020, soit au creux de la vague boursière). En outre, la constitution d’un excès d’épargne pendant la crise sanitaire et économique et le développement du télétravail ont favorisé une multiplication des ouvertures de comptes titres.

A partir de 2020, les ouvertures de comptes titres «ont triplé, voire quadruplé. Et le rythme n’a pas faibli depuis», témoigne le directeur général de Fortuneo, Grégory Guermonprez, interrogé par Capital. Le nombre de comptes Bourse de Fortuneo a ainsi doublé en seulement trois ans. Alors que le nombre d’actionnaires actifs a explosé en France depuis les niveaux pré-Covid, la clientèle de Fortuneo (un des principaux courtiers en ligne de l’Hexagone, aux côtés d’acteurs comme Boursorama et Bourse Direct) s’est nettement étoffée et rajeunie, indique le dirigeant.

Certes, le marché français du courtage en ligne a vu l’irruption de nouveaux acteurs, tels que Trade Republic ou encore Freedom24 (Freedom Holding Corporation), un géant eurasiatique d’envergure encore modeste dans l’Hexagone mais qui y affiche de fortes ambitions. Pour autant, les acteurs bien installés tels que Fortuneo ou Boursorama n’affichent pas d’inquiétude particulière (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quand Michel-Edouard Leclerc compare Carlos Tavares à Kylian Mbappé
Pétrole, GNL… «une nouvelle géopolitique de l’énergie se dessine, centrée sur les États-Unis»
Le pilote de F1 Charles Leclerc entrepreneur : il lance sa marque de crème glacée
Bourse : CAC 40, Total, FDJ, TF1, M6, Stellantis, Crédit agricole… au programme de Momentum
Smartphones : faites-vous partie des Français qui choisissent la seconde main ?