Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 427,16
    +503,67 (+0,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 379,67
    +48,77 (+3,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Législatives, taux de la BCE… faut-il investir en Bourse dans cet environnement incertain ?

Législatives, taux de la BCE… faut-il investir en Bourse dans cet environnement incertain ?

Les records inscrits par le CAC 40 en mai dernier, à plus de 8 250 points, semblent déjà bien loin. L’indice boursier navigue désormais aux alentours des 7 600 points. Un cours qui pourrait évoluer dans les prochaines semaines, au gré des annonces de baisses de taux de la Banque centrale européenne (BCE), mais également en fonction des résultats des législatives. Mais à la hausse ou à la baisse ? Cette question en appelle évidemment d’autres : avez-vous intérêt à vous lancer maintenant ou à attendre ? Et si vous désirez passer à l’acte, comment le faire dans les meilleures conditions ? Pour répondre à ces interrogations, le «Grand rendez-vous de l’épargne» (Capital / Radio Patrimoine) accueille ce mois-ci Grégory Guermonprez, directeur de Fortuneo, et Antoine Andreani, analyste sénior des marchés financiers chez XTB France.

Et pas de suspens pour Antoine Andreani, quand il s’agit de savoir s’il est encore temps d’investir en actions : «Malheureusement, d’après moi, c’est trop tard. Cela fait longtemps que le train est passé», juge l’expert, pour qui les élections législatives anticipées (des 30 juin et 7 juillet) provoquées par la dissolution de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron n’ont été qu’un prétexte à une correction. «On est en train d’assister à un alignement des planètes et on descend», poursuit l’analyste, qui, citant les nombreux signaux baissiers sur les marchés, voit bien le CAC 40 corriger plus encore et «atteindre des niveaux évalués à 6 950, voire 6 600 points» (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une employée de banque détourne 300 000 euros et récidive pendant son placement judiciaire
Les Français consomment moins d’eau, mais la facture devrait continuer à grimper
Droits de succession : les propositions des macronistes, du Nouveau Front populaire et du RN
Electricité : Jordan Bardella (RN) promet de baisser votre facture, est-ce possible ?
Jordan Bardella promet de baisser l’impôt sur le revenu des parents, voici comment