Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 397,34
    +173,46 (+0,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 378,75
    +47,86 (+3,60 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Franprix : la pépite de Casino offre un lifting à ses magasins, et baisse drastiquement les prix

Franprix

Métamorphose à 360 degrés chez Casino. Alors que sa filiale Monoprix fait peau neuve, son autre filiale Franprix lui emboîte le pas et ouvre un nouveau chapitre de son histoire. Aux manettes depuis le mois de mars, les nouveaux actionnaires de Casino et son directeur général, Philippe Palazzi, n’ont pas perdu de temps pour mettre à exécution le plan de transformation du groupe de distribution afin de remédier au manque d’investissement criant des dernières années.

La pépite Franprix, qui compte 1 108 magasins de proximité en France pour un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros en 2023, avait bien besoin d’un coup de lifting ! Le dernier remodeling des boutiques date tout de même de 10 ans avec le fameux concept Mandarine. Capital a pu visiter un des premiers magasins relookés à la Porte de Bagnolet dans le 20ème arrondissement de Paris, qui a ouvert ses portes au grand public il y a quelques jours.

L’objectif prioritaire de l’enseigne, leader de la proximité en Île-de-France avec plus de 40% de part de marché ? Stopper la fuite de ses clients vers des magasins qui pratiquent des prix moins élevés. Pour y remédier, Franprix a décidé de baisser drastiquement ses tarifs, de 12% en moyenne, sur 145 produits du quotidien comme la Danette, le camembert Président ou encore l’eau Evian. «Nous avons décidé de baisser le prix des produits sur lesquels nous n’étions pas compétitifs par rapport aux autres enseignes de la grande distribution», nous précise Vincent Doumerc, directeur général (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Meta : ce chatbot pourra parler à votre place à vos amis sur Instagram
SNCF : les prix des billets de train ont-ils augmenté plus que prévu en un an ?
CAC 40 : la Bourse de Paris nerveuse avant le premier tour des élections législatives
Amazon va ouvrir sa toute première parapharmacie en Europe d'ici la fin de l'année
Kering : Gucci va-t-il enfin inverser la vapeur ? Et LVMH se tient-il en embuscade ?