Publicité
La bourse ferme dans 4 h 10 min
  • CAC 40

    8 087,78
    -14,55 (-0,18 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 018,43
    -19,17 (-0,38 %)
     
  • Dow Jones

    39 065,26
    -605,78 (-1,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0021 (+0,20 %)
     
  • Gold future

    2 342,60
    +5,40 (+0,23 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 181,40
    -2 133,03 (-3,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 417,34
    -50,76 (-3,46 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,44
    -0,43 (-0,56 %)
     
  • DAX

    18 621,98
    -69,34 (-0,37 %)
     
  • FTSE 100

    8 305,77
    -33,46 (-0,40 %)
     
  • Nasdaq

    16 736,03
    -65,51 (-0,39 %)
     
  • S&P 500

    5 267,84
    -39,17 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2714
    +0,0016 (+0,13 %)
     

La Bourse de Paris avance de 0,32%, optimiste avant la Fed

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris (ERIC PIERMONT)
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris (ERIC PIERMONT)

La Bourse de Paris évolue en hausse de 0,32% lundi matin, le moral des investisseurs semblant solide avant la réunion de la banque centrale américaine (Fed) et de nouveaux résultats d'entreprises.

Vers 10H10, l'indice vedette CAC 40 avançait de 25,31 points, à 8.113,55 points. La cote parisienne avait progressé de 0,89% vendredi, pour terminer à 8.088,24 points, et de 0,82% sur l'ensemble de la semaine dernière.

Le principal événement de cette semaine sera la réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) mardi et mercredi.

Selon Sebastian Paris Horvitz, directeur de la recherche de LBPAM, la Fed devrait "valider (...) le besoin de conserver la politique actuelle plus longtemps afin qu'elle agisse sur l'économie".

PUBLICITÉ

"Ceci serait la réponse aux données plus robustes sur la croissance qui ont dominé depuis le début d'année et aux chiffres d'inflation plus forts que prévu", poursuit-il.

L'inflation a accéléré en mars aux Etats-Unis pour atteindre 2,7% sur un an, selon l'indice PCE privilégié par la Fed.

La Fed devrait dire que "sa confiance dans le retour durable de l'inflation vers 2% a diminué", selon Nancy Vanden Houten, économiste pour Oxford Economics.

Au début de l'année, les marchés attendaient jusqu'à six baisses des taux directeurs de la Fed en 2024 à partir de mars, mais ils ont largement revu ces prévisions et n'attendent plus de baisse des taux avant septembre.

Lundi, les investisseurs scruteront les premiers chiffres d'inflation pour avril en Allemagne. En Espagne, l'inflation a légèrement accéléré en avril en atteignant 3,3% sur un an, selon une première estimation.

Les publications des résultats d'entreprises se poursuivent également cette semaine, avec notamment ArcelorMittal, Capgemini, Thales, Teleperformance, Axa, Crédit Agricole, Société Générale et Legrand parmi les entreprises du CAC 40.

Aux Etats-Unis, les investisseurs analyseront les comptes d'Amazon mardi, Apple jeudi, mais aussi Coca-Cola, Pfizer et AMD.

L'Etat en soutien d'Atos

L'action du groupe d'informatique français Atos bondissait de 14,94%, à 2,19 euros, après que le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a annoncé dimanche l'envoi d'une lettre d'intention en vue d'acquérir toutes les activités souveraines du groupe.

En difficulté financière, Atos a précisé lundi qu'il avait désormais besoin de 1,1 milliard d'euros de liquidités pour financer son activité en 2024-2025, contre 600 millions d'euros estimés précédemment.

Le titre, qui valait autour de 75 euros au 1er janvier 2021, a perdu 97% de sa valeur depuis et affiche une baisse de 70% depuis le début de l'année.

Euronext CAC40

jvi/asl/er