Publicité
Marchés français ouverture 3 h 36 min
  • Dow Jones

    40 358,09
    -57,35 (-0,14 %)
     
  • Nasdaq

    17 997,35
    -10,22 (-0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    39 508,84
    -85,55 (-0,22 %)
     
  • EUR/USD

    1,0847
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    17 356,11
    -113,25 (-0,65 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 856,15
    -1 474,46 (-2,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 359,34
    -25,92 (-1,87 %)
     
  • S&P 500

    5 555,74
    -8,67 (-0,16 %)
     

Ryanair : c’est quoi cette énorme vente flash ce week-end ?

Ryanair : c’est quoi cette énorme vente flash ce week-end ?

Vous n’avez pas encore pris vos billets pour vos vacances cet été ? Ryanair pourrait peut-être vous aider à vous décider. La compagnie irlandaise low cost lance en effet ce week-end une énorme vente flash à quelques jours des grands départs en vacances. D’ordinaire, avec ce genre d’opération, la compagnie présidée par Michael O’Leary casse les prix pour attirer les clients, et la vente de ce week-end ne déroge pas à la règle. Pendant 48 heures, il sera en effet possible de mettre la main sur des billets à partir de 21,99 euros.

Une aubaine pour les voyageurs indécis, compte tenu des tarifs élevés des vols, particulièrement en période estivale. Ces billets seront disponibles ce vendredi 21 juin dès minuit ce soir et jusqu'à minuit dimanche 23 juin sur le site Ryanair.com. «Quels que soient vos plans pour le week-end, prenez le temps de réserver votre prochaine escapade à prix cassé», met en avant la compagnie à bas coûts irlandaise qui s’appuie évidemment sur le volume de ventes pour proposer de tels tarifs.

Et les billets mis en vente ne concernent pas que des destinations «exotiques». Ryanair insiste sur des spots «incroyables», tels que Barcelone, Faro, Palerme, Madère, Vienne ou encore Prague. Autant de destinations disponibles depuis l’Hexagone. Depuis le début de l’année, c’est déjà la troisième vente flash de cette envergure proposée par Ryanair. En avril dernier, la compagnie low cost avait mis en vente pendant deux semaines plus de 500 000 billets à partir de 12,99 euros. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Qu’est-ce que le «quishing», cette nouvelle escroquerie au QR code ?
Législatives 2024 : ce que les candidats vous proposent - ou pas - en matière de mobilités douces
Entre Kylian Mbappé et le PSG, ce n’est pas fini : le Français exige 100 millions d'euros
Euro 2024 : France, Italie, Portugal… quelle équipe est la plus chère de la compétition ?
Virus ou problème hydraulique : que se passe-t-il dans cette ville de la Marne ?