Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    53 001,15
    +993,97 (+1,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 213,06
    +14,49 (+1,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2990
    +0,0075 (+0,58 %)
     

Escroquerie : attention à l’arnaque au paiement sans contact qui fait des émules

Pixabay

Un geste simple… qui ouvre la voie à des arnaques. Le paiement sans contact s’est démocratisé en France. Il permet d’apposer une carte bancaire sur un terminal de paiement sans avoir à composer son code secret à quatre chiffres pour réaliser un achat en magasin. Pratique, cette technique permet aux malfrats d’envisager de nouvelles manières d’escroquer les passants. Ainsi, ils ne se contentent plus de sévir en ligne, mais désormais, ils sont à l’affût d’opportunités dans la rue, rapporte Grazia, le 24 juin 2024.

En réalité, les escrocs exploitent une faiblesse de notre époque : la précipitation. Nombreux sont les Français à courir de rendez-vous en rendez-vous, d’obligation en obligation. Dans l’empressement, certains glissent leur carte bancaire dans leur poche ou la jettent dans leur sac à main. Grave erreur : quelqu’un de mal intentionné peut réussir à subtiliser les informations bancaires de sa cible. Pour ce faire, il lui suffit d’utiliser un boîtier électronique à proximité du sac de la victime. Quelques secondes suffisent, pour qu'une personne négligente se retrouve volée.

Pour que leurs clients ne se fassent pas avoir, certaines banques leur fournissent désormais des porte-cartes qui permettent de se protéger des vols de données. D’après l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement de la Banque de France, les Français se sont fait dérober plus de 473 millions d’euros sur leurs comptes grâce à la fraude aux cartes bancaires, en 2020. Nul doute que cette arnaque au (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Taxe «attentat» : pourquoi vos assurances auto et habitation vont augmenter au 1er juillet
Jusqu’à quel montant peut-on faire des cadeaux exonérés d’impôt ?
Les Français consomment moins d’eau, mais la facture devrait continuer à grimper
Pourquoi le Nouveau Front Populaire ne pourra pas monter les impôts jusqu’au ciel
Droits de succession : les propositions des macronistes, du Nouveau Front populaire et du RN