Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 235,20
    +845,57 (+1,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 377,31
    +46,42 (+3,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Retraite : le RN pourrait finalement maintenir l’âge légal de départ à 64 ans

Retraite : le RN pourrait finalement maintenir l’âge légal de départ à 64 ans

Un difficile travail d’équilibriste qui brouille le message. A l’occasion d’une audition des principaux partis en lice pour les élections législatives (30 juin et 7 juillet), organisé par trois organisations patronales (Medef, CPME et U2P) ce jeudi 20 juin, le chef de file du Rassemblement national, Jordan Bardella, s’est expliqué sur la réforme des retraites qu’il souhaite entreprendre s’il est élu. Il a affirmé sa volonté de vouloir abaisser l’âge légal à 60 ans pour les actifs qui ont commencé à travailler avant 20 ans et qui ont cotisé 40 ans.

Sur ce point-là, le message est plutôt clair. Mais pour ceux qui ont commencé à travailler après 20 ans, c’est le flou artistique. Après avoir estimé que la réforme de 2023, qui reportait l’âge légal de départ de 62 à 64 ans, était «injuste et socialement coûteuse sur le plan économique», Jordan Bardella n’a pas assuré clairement qu’il reviendrait aux 62 ans. «Au-delà (pour ceux qui ont commencé à travailler après 20 ans, NDLR), la progressivité pour atteindre 62 ans sera déterminée par les marges budgétaires qui seront définies par l’audit des finances publiques que nous lancerons, a-t-il affirmé. A partir du projet de loi de finances pour 2025, il y aura un étalement des mesures que nous portons.» Comprendre, donc, que rien ne garantit, si le RN arrive au pouvoir, que l’âge légal soit immédiatement ramené à 62 ans.

Pas la priorité du moment

Un discours alambiqué qui tient aussi peut-être à l’alliance de circonstance qui a été scellée (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Retraite : allez-vous perdre 2 500 euros de pension par an avec le RN ?
Retraite : les âges de départ du Nouveau Front populaire et du RN pour les carrières longues
Fonctionnaires : cotisations à fonds perdus, explosion des tarifs… le couac de la garantie perte d’autonomie
La réforme des retraites va creuser le déficit du régime dans les prochaines décennies
Retraite : le système explosera-t-il avec les réformes du Nouveau Front populaire et du RN ?