Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 071,52
    +217,65 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 318,36
    -24,06 (-0,14 %)
     
  • Nikkei 225

    37 869,51
    -1 285,34 (-3,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,0851
    +0,0007 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    17 004,97
    -306,08 (-1,77 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 597,90
    -971,34 (-1,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 312,64
    -25,54 (-1,91 %)
     
  • S&P 500

    5 428,01
    +0,88 (+0,02 %)
     

Qu’est-ce que le «quishing», cette nouvelle escroquerie au QR code ?

Markus Winkler - Unsplash

Attention à cette nouvelle arnaque qui se répand comme une traînée de poudre. Un officier de gendarmerie, Matthieu Audibert, a lancé une alerte sur X concernant une nouvelle pratique frauduleuse en plein essor : l'arnaque au QR code. Cette pratique, baptisée «quishing» par les autorités, est une forme d'hameçonnage utilisant des QR codes falsifiés pour voler des données sensibles et des informations bancaires, rapporte Nice-matin le 21 juin.

Les QR codes contrefaits sont discrètement apposés sur des bornes de rechargement pour voitures électriques ou des terminaux de paiement, piégeant ainsi les victimes qui scannent ces faux codes. «On dénombre actuellement plus de 800 procédures pénales en cours concernant des QR codes, la plupart étant qualifiées d’escroqueries», indiquait en janvier le bureau de la prévention et de la protection de l’Unité nationale Cyber (UNCyber).

Les gendarmes alertent sur le degré de sophistication de ces faux QR codes, qui peuvent même être intégrés dans des flyers frauduleux ou des contenus vidéo, amplifiant le risque pour les utilisateurs crédules. Les conséquences pour les victimes peuvent aller de la divulgation de données personnelles au détournement d'argent, en passant par l'introduction de logiciels malveillants dans les appareils des victimes.

Pour se protéger, les militaires conseillent de vérifier minutieusement les QR codes avant de les scanner, notamment en s'assurant qu'ils ne sont pas des autocollants superposés. De plus, il est crucial (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pots de yaourts : c'est ici qu'ils atterriront désormais quand vous les trirez
Législatives : tout ce que vous devez savoir avant d’aller voter la semaine prochaine
Législatives 2024 : ce que les candidats vous proposent - ou pas - en matière de mobilités douces
Entre Kylian Mbappé et le PSG, ce n’est pas fini : le Français exige 100 millions d'euros
Euro 2024 : France, Italie, Portugal… quelle équipe est la plus chère de la compétition ?