La bourse est fermée
  • Dow Jones

    28 363,66
    +152,84 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    11 506,01
    +21,31 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    23 474,27
    -165,19 (-0,70 %)
     
  • EUR/USD

    1,1820
    -0,0046 (-0,39 %)
     
  • HANG SENG

    24 786,13
    +31,71 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    11 099,09
    +1 769,68 (+18,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    264,09
    +7,99 (+3,12 %)
     
  • S&P 500

    3 453,49
    +17,93 (+0,52 %)
     

Qantas réalise l’une des meilleures ventes de son histoire grâce à des vols vers "nulle part"

Cyprien Tardieu
·2 min de lecture
Un avion de la compagnie Qantas
Un avion de la compagnie Qantas

La compagnie aérienne a écoulé 130 billets d’avions pour cette destination inattendue en moins de dix minutes. Les voyageurs curieux ont tout de même dû débourser 800 dollars pour obtenir le précieux sésame.

Qantas souffre. En raison du Covid-19, la principale compagnie aérienne australienne a annoncé une chute de 82% de ses revenus et près de deux milliards de dollars de perte lors des douze derniers mois à cause de la pandémie mondiale et l’arrêt du tourisme. Dans ce contexte délicat, Qantas a décidé de mettre en vente un vol vers “nulle part” pour les voyageurs à la recherche de vols longs courriers.

À LIRE AUSSI >> Plus de la moitié des destinations dans le monde sont rouvertes aux voyageurs

Comme le rapporte ABC, ce vol pourrait “être le plus vendu de l'histoire de la compagnie aérienne”. En l'espace d'une dizaine de minutes, Qantas a écoulé 130 billets d’avion. Son prix de 800 dollars (675 euros) n’a pas refroidi les ardeurs. Puisque les frontières australiennes sont fermées, un Boeing décollera de Sydney le 10 octobre prochain pour atterrir au même endroit sept heures plus tard

L’avion volera bas pour les passagers

À ce prix-là, les détenteurs du billet espèrent bien en prendre plein la vue. Ça tombe bien, le voyagiste australien a tout prévu. Opéra de Sydney, Grande Barrière de Corail, massif de Kata Tjuṯa, Byron Bay… L’avion volera exceptionnellement bas pour laisser le soin aux passagers d’apprécier le spectacle. “Nous savions que le vol aurait du succès mais nous ne pensions pas que nous allions tout vendre en 10 minutes”, a confié un porte-parole de Qantas à ABC.

L'opéra de Sydney
L'opéra de Sydney
Byron Bay
Byron Bay

La compagnie aérienne n’est pas la seule à proposer ces vols insolites. China Airlines a déjà réalisé ses vrais-faux vols en juillet dernier et Singapore Airlines réfléchit à cette éventualité pour limiter ses pertes financières. Le succès de Qantas pourrait l’inciter à accélérer le processus.

Ce contenu peut également vous intéresser :