Publicité
Marchés français ouverture 7 h 51 min
  • Dow Jones

    39 853,87
    -504,22 (-1,25 %)
     
  • Nasdaq

    17 342,41
    -654,94 (-3,64 %)
     
  • Nikkei 225

    39 154,85
    -439,54 (-1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0842
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    17 311,05
    -158,31 (-0,91 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 186,27
    -703,73 (-1,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 341,01
    -24,89 (-1,82 %)
     
  • S&P 500

    5 427,13
    -128,61 (-2,31 %)
     

Avec le Nouveau Front populaire, un retour à la retraite à 62 ans dès cet été

Illustration Capital / Freepik

La gauche veut supprimer la réforme des retraites, et le plus vite sera le mieux. «Dès son arrivée au pouvoir, le Nouveau Front populaire abrogera les décrets mettant en application la réforme des retraites», est-il écrit dans le document chiffrant les mesures du Nouveau Front populaire, présenté à la presse ce vendredi 21 juin. Le message est clair mais ses conséquences un peu moins. Une mesure est emblématique de cette réforme : le report de l’âge légal de 64 ans à 62 ans. Là-dessus, pas de doute, l’alliance des gauches, si elle gagne les élections législatives anticipées du 30 juin et 7 juillet, reviendra à un âge légal de 62 ans dès l’été.

Mais la réforme des retraites ne s’arrête pas à ce curseur de l’âge légal de départ. Elle comporte tout un paquet de mesures, comme l'augmentation accélérée du nombre de trimestres nécessaires pour partir avec une retraite à taux plein. Remontons encore d’une réforme. En 2014, la réforme Touraine de 2014 - du nom de la ministre des Affaires sociales de François Hollande - a porté à 172 trimestres (43 ans) le nombre de trimestres nécessaires pour partir avec le taux plein. Première génération concernée : celle née en 1973. Avec sa réforme, Emmanuel Macron a voulu aller plus vite en fixant cette borne de 172 trimestres pour les générations nées à compter de 1965, soit huit ans plus tôt. Abroger la réforme impliquerait donc de revenir à l’ancien calendrier.

Même chose pour le dispositif de carrière longue qui permet de partir plus tôt à la retraite (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Retraite : allez-vous perdre 2 500 euros de pension par an avec le RN ?
Retraite : le RN pourrait finalement maintenir l’âge légal de départ à 64 ans
Retraite : les âges de départ du Nouveau Front populaire et du RN pour les carrières longues
Fonctionnaires : cotisations à fonds perdus, explosion des tarifs… le couac de la garantie perte d’autonomie
La réforme des retraites va creuser le déficit du régime dans les prochaines décennies