Publicité
La bourse ferme dans 3 h 11 min
  • CAC 40

    7 638,15
    +103,63 (+1,38 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 901,73
    +74,49 (+1,54 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,47 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0889
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 397,10
    -2,00 (-0,08 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 944,71
    +406,61 (+0,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 390,51
    -14,82 (-1,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,62
    -0,51 (-0,64 %)
     
  • DAX

    18 434,25
    +262,32 (+1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 224,36
    +68,64 (+0,84 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,26 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    39 599,00
    -464,79 (-1,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 635,88
    +218,20 (+1,25 %)
     
  • GBP/USD

    1,2928
    +0,0018 (+0,14 %)
     

MSCI annonce les résultats de l'examen de la classification de marché MSCI 2024

NEW YORK, June 21, 2024--(BUSINESS WIRE)--MSCI Inc. (NYSE : MSCI), un chef de file des outils et services décisionnels critiques pour la communauté mondiale de l’investissement, annonce aujourd’hui les résultats de l’examen de la classification de marché 2024 de MSCI.

Parmi les points saillants de l'examen MSCI de cette année figurent :

  • Lancement d’une consultation sur le reclassement potentiel de la Bulgarie du statut de marché autonome au statut de marché frontalier

  • Surveillance continue de la mise en œuvre des mesures visant à améliorer l’accessibilité du marché boursier coréen pour les investisseurs internationaux, mais notant également que la récente interdiction de vente à découvert introduit des restrictions en matière d’accessibilité du marché coréen

  • Note prise de l’amélioration récente de la liquidité du marché égyptien des changes tout en mettant en garde contre les conséquences potentielles d’une détérioration récurrente

  • Surveillance continue de l'accessibilité du marché boursier bangladais

  • Évolution des cycles de compensation et de règlement sur les marchés mondiaux

« Face à la volatilité du marché, les régulateurs de certains marchés à travers le monde ont préconisé de manière proactive des normes renforcées en matière d’accessibilité au marché. Alors que nous voyons divers développements et mesures annoncés et mis en œuvre, il est crucial que toute action visant à améliorer l’accessibilité du marché corresponde aux attentes des investisseurs et qu’aucune nouvelle restriction n’entrave une dynamique de progression », déclare Dimitris Melas, responsable mondial de la recherche et du développement des produits et président du comité de politique indicielle de MSCI. « Nous continuerons d’évaluer l’impact des réformes nouvelles et en évolution sur l’accessibilité du marché des investisseurs institutionnels mondiaux et d’évaluer leur efficacité durant le prochain cycle d’examen du marché. »

PUBLICITÉ

De plus amples renseignements sur le MSCI 2024 Market Classification Review, y compris les résultats du 2024 MSCI Global Market Accessibility Review, sont disponibles sur www.msci.com/market-classification.

Consultation sur le reclassement potentiel de la Bulgarie au statut de marché frontalier

MSCI annonce aujourd’hui le lancement d’une consultation sur une proposition de reclassement potentiel de la Bulgarie du statut de marché autonome au statut de marché frontalier en une étape, coïncidant avec l’examen de l’indice de mai 2026.

Dans le cadre de l'examen de l’indice d’août 2016 de MSCI, la Bulgarie a été reclassée du statut de marché frontalier au statut de marché autonome après une baisse continue de la taille et de la liquidité du marché boursier bulgare. Lors de l'examen indiciel d’août 2023, MSCI a mis en œuvre des modifications à la méthodologie de construction et d’entretien de l’indice pour les indices des marchés frontaliers MSCI. Ces changements ont abouti à ce que la Bulgarie dispose désormais d’un nombre suffisant d’entreprises répondant aux exigences en matière de taille et de liquidité pour les marchés frontaliers.

MSCI invite les acteurs du marché à lui communiquer leur avis sur cette proposition de reclassement jusqu’au 15 avril 2025 et annoncera sa décision dans le cadre de l’examen de la classification du marché MSCI 2025.

Accessibilité du marché coréen

De 2008 à 2014, MSCI a consulté les acteurs du marché mondial sur le reclassement potentiel de la Corée du statut de marché émergent au statut de marché développé. Au cours de cette période et de la période qui a suivi, les acteurs du marché ont souligné les principales préoccupations en matière d’accessibilité, notamment la convertibilité limitée du won coréen sur le marché des devises ; la rigidité du système d’identification qui rend les transferts en nature et les transactions hors change onéreux; et le manque d’instruments d’investissement disponibles en raison des restrictions à l’utilisation des données d’échange pour la création de produits financiers.

MSCI salue les mesures récemment proposées visant à améliorer l’accessibilité du marché boursier coréen.

  • Marché des changes : en février 2023, des améliorations de la structure du marché des changes coréen ont été annoncées par le ministère de l’Économie et des Finances (MOEF). Depuis janvier 2024, les institutions étrangères enregistrées sont désormais en mesure de participer au marché des changes interbancaires onshore et d’effectuer des transactions de change directes avec les banques. L’opération pilote visant à prolonger les heures de négociation a également été lancée, la mise en œuvre intégrale étant prévue pour le second semestre de cette année. Un délai supplémentaire est nécessaire pour évaluer la mise en œuvre de ces améliorations et la mesure dans laquelle ces améliorations de l’infrastructure alignent le marché coréen des changes sur les normes mondiales.

  • Identifiants d'entité juridique : des progrès sur le marché des capitaux ont été annoncés par la Commission des services financiers (FSC) en janvier 2023. À la fin de 2023, à la suite des modifications réglementaires appropriées et du développement de l’infrastructure IT, les sociétés ont commencé à utiliser les identifiants d’entité légale au lieu du système de certificat d’enregistrement des investisseurs. Les exigences relatives à la déclaration des informations d’investissement de chaque investisseur final associé à un titulaire de compte omnibus ont été assouplies, et la portée des opérations de gré à gré pour la déclaration ex post a été élargie. Toutefois, les acteurs du marché se sont dits préoccupés par la complexité des exigences nécessaires pour obtenir un identifiant entièrement validé, ce qui crée de nouveaux obstacles plutôt que de simplifier l’accès aux marchés pour les investisseurs étrangers. MSCI continuera de suivre de près la mise en œuvre de ces réformes.

  • Divulgations obligatoires : dans le cadre des mesures d’amélioration annoncées par la FSC, la première phase des informations obligatoires en anglais (en fonction de la taille de l’actif et du pourcentage de participation étrangère) a débuté cette année. En outre, des mises à jour des procédures de distribution de dividendes, annoncées par la FSC et le MOEF l’année dernière, ont été mises en œuvre en 2024. Néanmoins, seule une minorité d’entreprises ont adopté ces mesures.

Il est important de noter que les réformes susmentionnées n’abordent pas les problèmes découlant des limitations imposées par la bourse locale à l’utilisation des données boursières pour la création de produits financiers. En outre, en novembre 2023, les autorités ont adopté une interdiction totale de la vente à découvert, introduisant des contraintes supplémentaires en matière d’accessibilité.

En réponse à la COVID-19, la Corée a mis en œuvre une interdiction de vente à découvert le 16 mars 2020. En mai 2021, cette interdiction a été temporairement révoquée pour les titres figurant dans les indices KOSPI 200 et KOSDAQ 150. Toutefois, en novembre 2023, une interdiction totale de la vente à découvert a été réimposée. Bien que cette interdiction devrait être temporaire, des changements soudains dans les règles du marché ne sont pas souhaitables.

Pour rappel, les reclassements éventuels exigent que tous les problèmes aient été réglés, que les réformes aient été pleinement mises en œuvre et que les acteurs du marché aient eu suffisamment de temps pour évaluer en profondeur l’efficacité des changements.

Amélioration de la liquidité des marchés des changes égyptiens

En raison de la faible liquidité des devises et de la réapparition de la file d’attente sur le marché des changes, les investisseurs étrangers ont rencontré des défis de rapatriement sur le marché égyptien des actions en 2023. En mai 2023, MSCI a appliqué un traitement spécial pour l’Égypte dans les indices boursiers MSCI. Ce traitement spécial a reporté les modifications de l’examen des indices et la mise en œuvre d’événements corporatifs visant à répondre aux préoccupations liées à la réplication des indices en réduisant potentiellement le nombre de changements dans les indices connexes. MSCI a également souligné la détérioration de l’accessibilité du marché égyptien dans le cadre de l’examen de la classification des marchés de 2023 et a averti qu’une consultation sur une proposition de reclassement pourrait être lancée si l’accessibilité du marché continuait de se dégrader. En mars 2024, la Banque centrale d’Égypte a amélioré la disponibilité des devises en permettant à la livre égyptienne de se déprécier et en s’engageant à passer à un système de taux de change plus flexible. Avec la compensation de l’arriéré de change, qui était en suspens pour les investisseurs institutionnels internationaux depuis début 2023, les défis en matière de rapatriement ont été atténués. Compte tenu de cette amélioration sensible de l’accessibilité du marché, MSCI a supprimé le traitement spécial pour l’Égypte à compter du 3 juin 2024.

« Les importantes frictions dans le processus de rapatriement des capitaux ayant un impact négatif sur la reproductibilité indicielle sont considérées comme une caractéristique inhabituelle au sein des marchés émergents », fait remarquer Jean-Maurice Ladure, responsable mondial de la recherche sur la gestion des indices et membre du comité de politique indicielle de MSCI. « Si l’Égypte devait faire face à des contraintes de liquidité similaires dans un avenir proche, MSCI pourrait envisager de lancer une consultation hors cycle sur une proposition de reclassement de l’Égypte du statut de marché émergent au statut de marché frontalier ou autonome. »

MSCI se félicite des évolutions positives susmentionnées et continuera de suivre de près les niveaux de liquidité onshore en USD et la capacité des investisseurs étrangers à rapatrier leurs capitaux sans retard du marché égyptien.

Problèmes d'accessibilité des marchés au Bangladesh

En juillet 2022, la Commission des valeurs mobilières et des bourses du Bangladesh (BSEC) a rétabli les prix planchers de tous les titres cotés. Depuis lors, la BSEC a progressivement levé ces restrictions, mais six titres cotés conservent toujours les prix planchers. En outre, les acteurs du marché ont récemment signalé des retards dans le rapatriement des capitaux en raison de la faible liquidité sur le marché FX onshore.

En raison de ces problèmes d’accessibilité du marché, MSCI continuera d’appliquer le traitement spécial introduit en février 2023. Ce traitement spécial reporte les modifications de l’examen indiciel et la mise en œuvre d’événements corporatifs visant à réduire le nombre de changements potentiels dans les indices MSCI Bangladesh et à atténuer les préoccupations relatives à la reproductibilité des indices.

MSCI continue de recevoir des commentaires sur l’accessibilité du marché bangladais et pourrait consulter les acteurs du marché en cas de développement ultérieur.

Évolution des cycles de règlement des actions mondiales

L'avancée vers des cycles plus courts dans les mécanismes de compensation et de règlement des actions s’est poursuivie. En mai 2024, les États-Unis, le Canada, le Mexique, l’Argentine et la Jamaïque sont passés des cycles de règlement T+2 à T+1, tandis que d’autres marchés, dont l’Union européenne, le Royaume-Uni, la Suisse et l’Australie, évaluent la possibilité de réduire leurs cycles de règlement à T+1 et sont en phase de consultation/d'examen.

En réponse à ces évolutions, MSCI a sollicité les avis des acteurs du marché mondial du 21 décembre 2023 au 15 mars 2024 sur l’impact potentiel de ces changements dans leurs processus d’investissement. Les participants au marché ont convenu que, bien que des ajustements opérationnels soient nécessaires en raison de ces changements, des modifications de la part des fournisseurs d’indices ne sont pas nécessaires. En outre, les acteurs au marché s’attendent à ce que la tendance à des cycles de règlement plus courts se poursuive, établissant finalement T+1 comme la nouvelle norme. Les commentaires reçus ont également souligné à nouveau que des cycles de règlement plus courts ne doivent pas apporter de nouveaux défis opérationnels et de risques, comme des exigences de préfinancement. En parallèle, il a été souligné qu’un manque d’alignement dans les cycles de règlement des actions sur les marchés mondiaux n’était pas souhaitable.

MSCI continuera de surveiller de près ces évolutions.

-Fin-

À propos de MSCI

MSCI est l’un des principaux fournisseurs d’outils et de services d’aide à la décision essentiels pour la communauté mondiale des investisseurs. Avec plus de 50 ans d’expertise dans la recherche, les données et la technologie, nous favorisons de meilleures décisions d’investissement en permettant aux clients de comprendre et d’analyser les principaux facteurs de risque et de rendement et de construire en toute confiance des portefeuilles plus efficaces. Nous créons des solutions améliorées par la recherche à la pointe de l’industrie que les clients utilisent pour mieux comprendre et améliorer la transparence tout au long du processus d’investissement. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.msci.com .

Ce document et toutes les informations qu’il contient, y compris, sans s’y limiter, tous les textes, données, graphiques, graphiques (collectivement, les « Informations ») sont la propriété de MSCI Inc. ou de ses filiales (collectivement, « MSCI »), ou des concédants de licence de MSCI, des fournisseurs directs ou indirects ou de tout tiers impliqué dans la production ou la compilation de toute information (collectivement, avec MSCI, les « Fournisseurs d’information ») et est fourni à titre informatif uniquement. Les Informations ne peuvent pas être modifiées, décompilées, reproduites ou rediffusées en tout ou en partie sans l’autorisation écrite préalable de MSCI. Tous les droits sur les Informations sont réservés par MSCI et/ou ses Fournisseurs d’information.

Les Informations ne peuvent pas être utilisées pour créer des œuvres dérivées ou pour vérifier ou corriger d’autres données ou informations. Par exemple (mais sans s'y limiter), les Informations ne peuvent pas être utilisées pour créer des indices, des bases de données, des modèles de risque, des analyses, des logiciels, ou en relation avec l’émission, l’offre, le parrainage, la gestion ou la commercialisation de titres, de portefeuilles, de produits financiers ou d’autres véhicules d’investissement utilisant ou basés sur, liés, suivis ou dérivés des Informations ou de toute autre donnée, information, produit ou service MSCI.

L’utilisateur des Informations assume l’intégralité du risque de toute utilisation qu’il peut faire ou permettre d’être faite des Informations. AUCUN DES FOURNISSEURS D’INFORMATIONS NE FAIT DE GARANTIES OU DE REPRÉSENTATIONS EXPLICITES OU IMPLICITES À L’ÉGARD DES INFORMATIONS (OU DES RÉSULTATS À OBTENIR PAR LEUR UTILISATION), ET DANS LA MESURE PERMISE PAR LA LOI APPLICABLE, CHAQUE FOURNISSEUR D’INFORMATION DÉCLINE EXPRESSÉMENT TOUTES LES GARANTIES IMPLICITES (Y COMPRIS, SANS S’Y LIMITER, TOUTE GARANTIE IMPLICITE D’ORIGINALITÉ, D’EXACTITUDE, D’ACTUALITÉ, DE NON-CONTREFAÇON, D’EXHAUSTIVITÉ, DE QUALITÉ MARCHANDE ET D’ADÉQUATION À UNE FIN PARTICULIÈRE) À L’ÉGARD DES INFORMATIONS.

Sans que soit limitée la portée de ce qui précède et dans la mesure permise par la loi applicable, aucun Fournisseur d’information ne peut être tenu responsable des Informations pour tout dommage direct, indirect, spécial, punitif, consécutif (y compris le manque à gagner) ou tout autre dommage, même s’il est informé de la possibilité de tels dommages. Ce qui précède n’exclut ni ne limite toute responsabilité qui ne peut être exclue ou limitée par la loi applicable, y compris, sans limitation (le cas échéant), toute responsabilité en cas de décès ou de blessure corporelle dans la mesure où cette blessure résulte de la négligence ou du manquement volontaire de lui-même, de ses agents ou de ses sous-traitants.

Les informations contenant des informations historiques, des données ou des analyses ne doivent pas être considérées comme une indication ou une garantie de performances, d’analyses, de prévisions ou de prévisions futures. Les performances passées ne garantissent pas des résultats futurs.

Les informations ne doivent pas être utilisées et ne se substituent pas à la compétence, au jugement et à l’expérience de l’utilisateur, de sa direction, de ses employés, de ses conseillers et/ou de ses clients lorsqu’il prend des décisions d’investissement et d’autres décisions commerciales. Toutes les Informations sont impersonnelles et ne sont pas adaptées aux besoins d’une personne, d’une entité ou d’un groupe de personnes.

Aucune des Informations ne constitue une offre de vente (ou une sollicitation d’une offre d’achat), un titre, un produit financier ou un autre véhicule d’investissement ou une stratégie de trading.

Il n’est pas possible d’investir directement dans un indice. L’exposition à une catégorie d’actifs, à une stratégie de négociation ou à une autre catégorie représentée par un indice n’est disponible qu’au moyen d’instruments tiers pouvant être investis (le cas échéant) sur la base de cet indice. MSCI n’émet, ne sponsorise, n’approuve, ne commercialise, n’offre, ne révise ou n’exprime pas d’opinion concernant un fonds, un FNB, un instrument dérivé ou autre titre, un investissement, un produit financier ou une stratégie de négociation qui est basé sur, lié à ou cherche à fournir un rendement d’investissement lié à la performance de tout indice MSCI (collectivement, les « Investissements liés à des indices »). MSCI ne garantit pas que les investissements liés à l’indice suivront avec précision les performances de l’indice ou fourniront des rendements positifs. MSCI Inc. n’est ni un conseiller en placement ni un fiduciaire et MSCI ne fait aucune représentation quant à l’opportunité d’investir dans des Investissements liés à des indices.

Les rendements de l’indice ne représentent pas les résultats du trading réel d’actifs/titres investissables. MSCI maintient et calcule les indices, mais ne gère pas les actifs réels. Le calcul des indices et des rendements de l’indice peut s’écarter de la méthodologie indiquée. Les rendements de l’indice ne reflètent pas le paiement de frais de vente ou de frais qu’un investisseur peut payer pour acheter les titres sous-jacents à l’indice ou aux Investissements liés à des indices. L’imposition de ces frais et frais ferait en sorte que la performance d’un Investissement lié à des indices soit différente de la performance de l’indice MSCI.

Les Informations peuvent contenir des données contrôlées a posteriori. La performance contrôlée a posteriori n’est pas une performance réelle, mais une performance hypothétique. Il y a souvent des différences significatives entre les résultats de performance a posteriori et les résultats réels obtenus par la suite par toute stratégie d’investissement.

Les éléments constituants des indices boursiers MSCI sont des sociétés cotées, qui sont incluses ou exclues des indices selon l’application des méthodes d’indice pertinentes. Par conséquent, les constituants des indices boursiers MSCI peuvent inclure MSCI Inc., des clients de MSCI ou des fournisseurs de MSCI. L’inclusion d’un titre dans un indice MSCI n’est pas une recommandation de MSCI d’acheter, de vendre ou de détenir un tel titre, pas plus qu’il n’est considéré comme un conseil en investissement.

Les données et informations produites par diverses sociétés affiliées de MSCI Inc., y compris MSCI ESG Research LLC et Barra LLC, peuvent être utilisées pour calculer certains indices MSCI. De plus amples informations peuvent être trouvées dans les méthodologies indicielles sur www.msci.com.

MSCI reçoit une compensation dans le cadre de l’octroi de licences de ses indices à des tiers. Les revenus de MSCI Inc. comprennent les frais basés sur les actifs des Investissements liés à des indices. Des informations peuvent être trouvées dans les dépôts de la société MSCI Inc. sur la section de relations avec les investisseurs de msci.com.

MSCI ESG Research LLC est un conseiller en investissement enregistré en vertu de l'Investment Advisers Act de 1940 sur les conseillers en investissement et une filiale de MSCI Inc. Ni MSCI ni aucun de ses produits ou services ne recommande, approuve, approuve ou exprime toute autre opinion concernant un émetteur, des valeurs mobilières, des produits ou des instruments financiers ou des stratégies de négociation et les produits ou services de MSCI ne sont pas une recommandation à prendre (ou à s’abstenir de prendre) tout type de décision d’investissement et ne peuvent pas être invoqués en tant que tels, à condition que les produits ou services applicables de MSCI ESG Research puissent constituer des conseils d’investissement. Le matériel de recherche MSCI ESG, y compris les matériaux utilisés dans les indices MSCI ESG ou d’autres produits, n’a pas été soumis à la Securities and Exchange Commission des États-Unis ou à tout autre organisme de réglementation, ni reçu l’approbation de celui-ci. MSCI ESG et les notations climatiques, la recherche et les données sont produites par MSCI ESG Research LLC, une filiale de MSCI Inc. MSCI ESG Indexes, Analytics et Real Estate sont des produits de MSCI Inc. qui utilisent les informations de MSCI ESG Research LLC. Les indices MSCI sont administrés par MSCI Limited (UK).

Veuillez noter que les émetteurs mentionnés dans les documents MSCI ESG Research ont parfois des relations commerciales avec MSCI ESG Research et/ou MSCI Inc. (collectivement, « MSCI ») et que ces relations créent des conflits d’intérêts potentiels. Dans certains cas, les émetteurs ou leurs affiliés achètent des recherches ou d’autres produits ou services auprès d’une ou de plusieurs filiales de MSCI. Dans d’autres cas, MSCI ESG Research évalue des produits financiers tels que des fonds communs de placement ou des FNB qui sont gérés par les clients de MSCI ou leurs filiales, ou qui sont basés sur des indices MSCI Inc. De plus, les composantes des indices boursiers MSCI Inc. comprennent les sociétés qui souscrivent à des produits ou services MSCI. Dans certains cas, les clients MSCI paient des frais basés en tout ou en partie sur les actifs qu’ils gèrent. MSCI ESG Research a pris un certain nombre de mesures pour atténuer les conflits d’intérêts potentiels et préserver l’intégrité et l’indépendance de ses recherches et de ses notations. De plus amples renseignements sur ces mesures d’atténuation des conflits sont disponibles dans notre formulaire ADV, à l’adresse https://adviserinfo.sec.gov/firm/summary/169222.

Toute utilisation ou accès à des produits, services ou informations de MSCI nécessite une licence de MSCI. MSCI, Barra, RiskMetrics, IPD et d’autres marques et noms de produits MSCI sont les marques de commerce, les marques de service ou les marques déposées de MSCI ou de ses filiales aux États-Unis et dans d’autres juridictions. Le Global Industry Classification Standard (GICS) a été développé et est la propriété exclusive de MSCI et S&P Global Market Intelligence. « Global Industry Classification Standard (GICS) » est une marque de service de MSCI and S&P Global Market Intelligence.

Avis MIFID2/MIFIR : MSCI ESG Research LLC ne distribue ni n’agit en tant qu’intermédiaire pour des instruments financiers ou des dépôts structurés, ni ne traite pour son propre compte, ne fournit pas de services d’exécution pour des tiers ou ne gère pas les comptes clients. Aucun produit ou service MSCI ESG Research ne soutient, ne promeut ou n’est destiné à soutenir ou à promouvoir une telle activité. MSCI ESG Research est un fournisseur indépendant de données ESG.

Avis de confidentialité : pour plus d’informations sur la façon dont MSCI collecte et utilise les données personnelles, veuillez consulter notre avis de confidentialité sur https://www.msci.com/privacy-pledge.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240620257765/fr/

Contacts

Demandes de renseignements des médias
PR@msci.com
Melanie Blanco +1 212 981 1049
Konstantinos Makrygiannis +44 (0) 7768 930056
Tina Tan +852 2844 9320

Service client mondial MSCI
Service client EMEA + 44 20 7618.2222
Service client Amériques+1 888 588 4567 (appel gratuit)
Service client Asie-Pacifique + 852 2844 9333