La bourse ferme dans 7 h 15 min
  • CAC 40

    6 594,89
    +24,94 (+0,38 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 806,30
    +16,68 (+0,44 %)
     
  • Dow Jones

    33 912,44
    +151,39 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0151
    -0,0013 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 790,00
    -8,10 (-0,45 %)
     
  • BTC-EUR

    23 682,03
    -149,00 (-0,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    570,04
    -20,72 (-3,51 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,07
    -1,34 (-1,50 %)
     
  • DAX

    13 880,03
    +63,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 535,17
    +26,02 (+0,35 %)
     
  • Nasdaq

    13 128,05
    +80,87 (+0,62 %)
     
  • S&P 500

    4 297,14
    +16,99 (+0,40 %)
     
  • Nikkei 225

    28 868,91
    -2,87 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    19 805,22
    -235,64 (-1,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2047
    -0,0011 (-0,09 %)
     

McPhy Energy : chiffre d’affaires du 1er semestre stable et forte accélération de la prise de commandes

MCPHY ENERGY SA
MCPHY ENERGY SA
  • Chiffre d’affaires de 5,2 M€ après une reprise commerciale de deux stations de recharge d’ancienne génération

  • Progression de 2,2 M€ (+ 42 %) des ventes hors reprise commerciale1

  • Hausse de 8,9 M€ (+ 44 %) du carnet de commandes sur le semestre

  • Dégradation de la marge sur affaires du fait de l’augmentation des charges de R&D

  • Démarrage opérationnel progressif des projets hydrogène à large échelle

  • Mise en service du nouveau site de production de stations à Grenoble

  • Validation par la Commission européenne du projet de Gigafactory pour le financement PIIEC1

  • Poursuite attendue d’une activité dynamique et des investissements de croissance au 2nd semestre

Grenoble, le 28 juillet 2022 - 17h45 CEST – McPhy Energy, spécialiste des équipements de production et distribution d’hydrogène bas-carbone (électrolyseurs et stations de recharge), annonce aujourd’hui ses résultats pour le 1er semestre de l’exercice 2022, au 30 juin, clôturés ce jour par le Conseil d’administration de la Société, avant leur arrêté lors de la publication du rapport financier semestriel (« RFS ») en septembre.

Résultats semestriels 2022*

McPhy Energy

S1 2021

 

S1 2022

Chiffre d’Affaires

5,2

 

5,2

Autres produits

0,8

 

0,5

Produits des activités courantes

6,00

 

5,75

Achats consommés

(1,8)

 

(5,1)

Personnel

(5,7)

 

(7,9)

Autres charges

(4,4)

 

(9,6)

DAP

(2,4)

 

(2,3)

Autres

 

 

(0,1)

Résultat Opérationnel Courant

(8,3)

 

(19,4)

Autres produits et Charges

(0,0)

 

(0,5)

Dotations non courantes

 

 

 

Résultat Opérationnel

(8,4)

 

(19,8)

Résultat Fin & Excep & Tax

(0,2)

 

0,1

Résultat Net

(8,6)

 

(19,7)

* Comptes consolidés semestriels en cours de revue limitée par les commissaires aux comptes
Jean-Baptiste Lucas, Directeur Général de McPhy, commente : « Pour répondre à l’accélération progressive du marché, McPhy vient de compléter son dispositif industriel avec l’ouverture d’un nouveau site à Grenoble dédié à la production de nos stations de distribution d’hydrogène. McPhy poursuit en parallèle sa stratégie de développement de la technologie d’électrolyse alcaline pressurisée avec un investissement de capacités dans son usine de San Miniato complété par des recrutements dans les équipes d’ingénierie et de R&D à Wildau. Ces investissements caractérisent le changement d’échelle du Groupe et multiplient ses capacités de production afin de répondre à la demande du marché européen. Enfin, également sur la partie électrolyseurs, la validation du projet de Gigafactory par la Commission européenne dans le cadre du dispositif PIIEC confirme le potentiel de l’hydrogène bas-carbone, et constitue une étape clé dans le processus de décision mené par le Groupe.
Sur le plan opérationnel, McPhy a commencé à bénéficier ce semestre de la mise en œuvre des projets hydrogène à grande échelle dans lesquels elle s’engage. La performance intrinsèque a été obérée par la reprise de deux stations, déjà commandées, en raison de prescriptions techniques et commerciales non standards pour les deux clients concernés comme pour McPhy. 
Cet ajustement neutralise sur le chiffre d’affaires du 1er semestre le dynamisme observé dans le bon avancement de la réalisation des projets au cours de ces derniers mois. »

Activité commerciale dynamique matérialisée par des prises de commandes en hausse

  • Le chiffre d’affaires au 1er semestre 2022 ressort stable par rapport à 2021 à 5,2 M€. Cela est principalement dû à la reprise de deux stations d’ancienne génération vendues au cours d’exercices antérieurs à des clients allemands dont le montant correspondant est venu en déduction du chiffre d’affaires du 1er semestre 2022. Hors cet élément, le chiffre d’affaires serait de 7,4 M€ contre 5,2 M€ au 1er semestre 2021, soit une croissance de + 42 %. Cette solide performance est le fruit de la finalisation des premières commandes sur les grands chantiers dans lesquels McPhy est partie prenante, alors que le marché continue de faire preuve d’attentisme au regard du déblocage des financements publics.

  • La fourniture d’électrolyseurs, qu’ils soient de grande capacité (McLyzer) ou de la gamme Piel, et les stations hydrogène McFilling contribuent à cette performance semestrielle, et démontrent leur parfaite complémentarité pour générer de la croissance.

  • Les appels d’offres récemment remportés par le Groupe sur des projets de grande échelle commencent à générer des revenus substantiels, qui devraient progresser significativement avec les nouvelles commandes enregistrées dans le cadre des projets :

    • R-Hynoca2, concernant l’implantation de la première station hydrogène à Strasbourg ;

    • CEOG3, concernant la construction de la Centrale Électrique de l’Ouest Guyanais. Elle combinera l’énergie photovoltaïque et un stockage massif d’électricité principalement sous forme d’hydrogène.

  • McPhy a également signé en début d’année un contrat avec une filiale d’Eiffage pour équiper un site à Belfort4 d’un électrolyseur de 1 MW et d’une station de recharge capable de distribuer jusqu’à 800 kg/jour afin d’avitailler une flotte de bus à hydrogène.

  • Enfin, McPhy a reçu deux premières commandes dans le cadre de son partenariat stratégique avec Hype5, consistant à fournir : (i) deux électrolyseurs alcalins de 2 MW dont la capacité peut être portée à 4MW, et (ii) deux stations Dual Pressure d’une capacité de 800 kg par jour chacune qui seront installées en région parisienne.

Le dynamisme commercial sur le 1er semestre se traduit ainsi par des prises de commandes fermes s’établissant à 16,1 M€, portant le carnet de commandes à 29,1 M€ au 30 juin 2022, en progression de + 44 % en comparaison du 31 décembre 2021.

Résultat d’exploitation reflétant les investissements de croissance et la gestion prudente des projets

  • Au cours de ce 1er semestre, afin de soutenir la croissance attendue de son activité, le Groupe a poursuivi sa stratégie de développement. Elle se traduit par une hausse des charges courantes liée :

    • au développement de ses capacités industrielles avec l’ouverture du nouveau site de production de stations à Grenoble ;

    • aux dépenses d’innovation et de R&D en rapport avec la future mise en service de sa nouvelle gamme d’électrolyseurs et de stations ;

    • à la structuration des équipes et à la politique active de recrutements.

Dans cet environnement, les charges de personnel ont progressé sur an de 2,2 M€ pour représenter au 1er semestre 2022 un montant de 7,9 M€ reflétant le recrutement net de 32 nouveaux salariés au cours du semestre. En ce qui concerne les autres charges, elles étaient de 4,4 M€ au 1er semestre 2021 et 9,6 M€ au 1er semestre 2022, dont 6 M engagés afin de renforcer les équipes du Groupe en matière industrielle et de R&D (sous-traitance industrielle, frais de recrutement et expertise technique).

  • Pour couvrir un éventuel aléa lié à la garantie technique de sa base installée d’électrolyseurs de nouvelle génération, le Groupe a par ailleurs provisionné un montant de l’ordre de 3 M€ de charges non récurrentes.

  • Le Résultat Opérationnel Courant atteint ainsi - 19,4 M€, contre - 8,3 M€ au 1er semestre 2021.

  • Le Résultat Net s’établit à - 19,7 M€, contre une perte de - 8,6 M€ sur la même période en 2021.

Position de trésorerie solide grâce à une consommation de cash maîtrisée

  • Au 30 juin 2022, McPhy dispose d’une trésorerie de 141,8 M€ contre 177,2 M€ au 31 décembre 2021.
    La consommation de cash s’est élevée à un peu plus de 35 M€ sur le semestre, dont 12 M€ au titre de l’investissement financier dans les obligations convertibles Hype souscrites dans le cadre du partenariat stratégique avec ce dernier6. Le solde, soit 23 M€, résulte de la consommation de cash nécessaire au Groupe pour financer sa politique d’investissements industriels et R&D.

Faits marquants du 1er semestre 2022 : accélération de la mise à l’échelle industrielle et renforcement des partenariats

  • McPhy a finalisé le regroupement de tous les métiers consacrés aux stations de recharge sur son nouveau site au cœur de Grenoble sur un bâtiment industriel existant de plus de 4 000 m2. Le nouveau site aura une capacité de production sept fois supérieure à celle d’aujourd’hui, passant de 20 à 150 unités par an, et entraînera la création d’une centaine d’emplois directs à pleine charge. Cette nouvelle implantation complète le dispositif du Groupe sur la partie stations, et renforce son ancrage en Auvergne-Rhône-Alpes, région pionnière parmi les plus dynamiques en matière de développement de solutions d’hydrogène bas- carbone en Europe. Elle illustre parfaitement l’ambition de McPhy de devenir un acteur majeur du segment de la mobilité hydrogène.

  • En parallèle, McPhy a continué ses efforts de mise à l’échelle sur la partie électrolyseurs avec un important investissement portant la capacité de production à 300 MW sur le site de San Miniato, afin de répondre à la traction du marché dans l’attente de la mise en service potentielle de la Gigafactory. Son dispositif s’articulera dans un 1er temps autour du site de Wildau pour la conception et l’ingénierie des systèmes d’électrolyse de très grande capacité (multi-MW / GW), et de San Miniato pour la conception, la production de stacks et leur assemblage. La construction de la Gigafactory, avec l’ajout de 1 GW, porterait alors la capacité de production à 1,3 GW et McPhy se doterait ainsi d’un dispositif industriel paneuropéen sans équivalent parmi les fabricants d’électrolyseurs.

  • McPhy a poursuivi le renforcement de son écosystème partenarial composé d’acteurs de référence comme Chart Industries, Technip Energies ou TSG qui complètent et attestent la qualité de l’offre McPhy, tout en constituant un important levier commercial. McPhy a ainsi soumissionné à différents appels d’offres à travers des dossiers conjoints notamment avec Technip Energies.

Poursuite d’une politique active de recrutements et mise en place d’une politique ESG structurée

  • Le Groupe a renforcé son équipe dirigeante avec les nominations de Laëtitia Peyrat comme Directrice Juridique et Secrétaire du Conseil, et de Benoît Barrière en qualité de Chief Technology Officer7.

  • McPhy a recruté 32 nouveaux collaborateurs en net au 1er semestre 2022 dans un contexte difficile de recrutement des talents. Le Groupe a développé en parallèle la mobilité interne afin de fidéliser ses cadres, tout en menant une politique active pour attirer les jeunes diplômés vers la filière hydrogène à travers la promotion de stages qui, le plus souvent, débouchent sur des embauches.

  • En matière d’ESG, le Groupe poursuit la mise en place d’une politique structurée pour se rapprocher des meilleurs standards avec, pour objectif, l’obtention d’une certification exigeante à horizon 2025.

Evénement post-clôture : validation par la Commission européenne du projet de Gigafactory McPhy dans le programme PIIEC hydrogène8

  • La Commission européenne a validé le projet de Gigafactory d’électrolyseurs McPhy parmi les dossiers soumis par la France dans le cadre du PIIEC Hydrogène. Cette décision démontre l’intérêt du projet pour la filière hydrogène en France et en Europe.

  • La décision finale d’investissement concernant le projet de Gigafactory sera prise par McPhy prochainement, après la confirmation définitive par les autorités françaises du montant de l'aide publique et la contractualisation des termes de la mise à disposition de cette aide avec Bpifrance.

Perspectives

Au vu des résultats du 1er semestre 2022, McPhy constate une montée en puissance du marché de l’hydrogène bas-carbone qui reste progressive et anticipe une croissance de son chiffre d’affaires sur l’exercice 2022 plus modérée que celle initialement anticipée.

Au cours du second semestre, le Groupe poursuivra ses investissements industriels en communiquant notamment sa décision finale sur la construction d’une Gigafactory. Il entend par ailleurs soutenir sa politique de ressources humaines active avec un objectif de plus de 60 recrutements nets sur l’année 2022.

Le marché sur lequel opère McPhy reste bien orienté, le Groupe poursuivra donc l’accélération de ses investissements de croissance, en particulier dans le domaine de la R&D, ce qui pèsera en conséquence sur sa rentabilité.

Agenda

  • Mise à disposition du rapport financier semestriel : 15 septembre 2022, après clôture des marchés

  • Publication du chiffre d’affaires annuel : 24 janvier 2023, après clôture des marchés

À PROPOS DE MCPHY

Spécialiste des équipements de production et distribution d’hydrogène, McPhy contribue au déploiement mondial de l’hydrogène bas-carbone comme solution pour la transition énergétique. Fort de sa gamme complète dédiée aux secteurs de l’industrie, la mobilité et l’énergie, McPhy offre à ses clients des solutions clés en main adaptées à leurs applications d’approvisionnement en matière première industrielle, de recharge de véhicules électriques à pile à combustible ou encore de stockage et valorisation des surplus d’électricité d’origine renouvelable. Concepteur, fabricant et intégrateur d’équipements hydrogène depuis 2008, McPhy dispose de trois centres de développement, ingénierie et production en Europe (France, Italie, Allemagne). Ses filiales à l’international assurent une large couverture commerciale à ses solutions hydrogène innovantes. McPhy Energy est cotée sur Euronext Paris (compartiment B, code ISIN : FR0011742329, code mnémonique : MCPHY).

CONTACTS

NewCap

 

 

Relations investisseurs

Emmanuel Huynh
T. +33 (0)1 44 71 94 99
mcphy@newcap.eu

 

Relations presse

Nicolas Merigeau
T. +33 (0)1 44 71 94 98
mcphy@newcap.eu   

Suivez-nous sur 
@McPhyEnergy  

Annexes :

Bilan – Tableau résumé

 

S1 2021

 

S1 2022

Actifs non courants

 

 

 

Ecarts d'acquisition

2,5

 

2,5

Immobilisations incorporelles

1,7

 

5,3

Immobilisations corporelles

4,2

 

7,8

Immobilisations Financières

-

 

12,0

Autres actifs

0,4

 

0,6

Actifs courants

 

 

 

Stock

3,6

 

6,1

Clients et autres débiteurs

14,6

 

19,1

Autres actifs

0,3

 

0,4

Trésorerie et équivalents

184,8

 

141,8

TOTAL ACTIF

212,1

 

195,7

 

 

 

 

 

 S1 2021

 

S1 2022

Capital

 

 

 

Capital & Primes d'émission

204,0

 

193,6

Réserves Consolidées

(17,6)

 



              (41,0)

& Résultat du semestre

 

 

 

 

 

 

 

Passifs non courants

 

 

 

Provisions non courantes

1,5

 

4,9

Emprunts et dettes financières non courant

3,0

 

5,0

Autres passifs non courants

0,6

 

0,6

Passifs courants

 

 

 

 

 

 

 

Provisions courantes

2,7

 

4,8

Emprunts et dettes financières courant

0,9

 

1,5

Fournisseurs

6,6

 

10,4

Autres passifs courants

9,3

 

15,9

TOTAL PASSIF

212,1

 

195,7

Flux de trésorerie – Tableau résumé

 

 S1 2021

 

S1 2022

Résultat Net de la période

 

 

 

Résultat Net de la période

(8,6)

 

(19,7)



Capacité d'Autofinancement

(7,0)

 

(17,9)

Avant coût de l'endettement et impôts

 

 

 

 

 

 

 

Flux nets générés par l'activité

(7,3)

 

(19,9)

 

 

 

 

Flux nets liés aux investissements

(2,0)

 

(15,1)

 

 

 

 

Flux nets liés aux financements

(3,6)

 

(0,4)

 

 

 

 

Variation de trésorerie nette

(12,9)

 

(35,3)

 

 

 

 

Trésorerie à l'ouverture

197,7

 

177,2

Trésorerie à la clôture

184,8

 

141,8




1 PIIEC (« Projet Important d’Intérêt Européen Commun ») ou IPCEI (« Important Project of Common European Interest ») est un système de financement qui permet de soutenir des projets jugés essentiels pour la compétitivité de l’Europe, autorisant les Etats membres à financer des initiatives au-delà des limites habituellement fixées par la réglementation européenne. Le PIIEC ou IPCEI Hydrogène (« Hy2Tech ») a été autorisé par la Commission européenne le 15 juillet 2022.



2 https://mcphy.com/fr/communiques/mcphy-equipera-le-projet-r-hynoca-a-strasbourg/



3 https://mcphy.com/fr/communiques/projet-ceog/



4 https://mcphy.com/fr/communiques/contrat-dans-la-mobilite-hydrogene-avec-eiffage-energie-systemes-clemessy/



5 https://mcphy.com/fr/communiques/mcphy-signe-une-1ere-commande-avec-hype/



6 https://mcphy.com/fr/communiques/signature-dun-partenariat-strategique-avec-hype/



7 https://mcphy.com/fr/communiques/assemblee-generale-mixte-de-mcphy/



8 Se reporter à la note de bas page n°2 ci-avant.



Pièce jointe


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles