Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 349,45
    +108,21 (+0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 377,28
    +46,38 (+3,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Marcel Pagnol : une vente aux enchères d’objets de l’écrivain permet de récolter 14 000 euros

Superjuju10/Wikimedia Commons

Tous les aficionados de Marcel Pagnol étaient aux aguets lundi 17 juin. Mort il y a désormais 50 ans, le célèbre dramaturge, auteur notamment de La Trilogie marseillaise, La Femme du boulanger ou Manon des sources, attire toujours les foules et la vente aux enchères organisée par son petit-fils Nicolas Pagnol a ravivé la flamme, rapporte BFMTV. Au total, 48 objets appartenant au fonds Marcel Pagnol étaient mis aux enchères afin de renflouer les caisses de l’association du château de la Buzine, en difficulté financière.

Ces difficultés sont liées au retrait de la délégation de service public à l'association pour gérer le château de la Buzine. En juin 2023, le maire de Marseille, Benoît Payan, avait annoncé dans La Provence qu’il s’occuperait lui-même de la gestion du château pour en faire «un fleuron de la culture à Marseille». Il rappelait qu’il n’était «pas question de le (Nicolas Pagnol) chasser», mais soulignait : «Je rappelle que le château ne lui appartient pas. Et que ce patrimoine important a été massacré suite à la décision des héritiers de Marcel Pagnol de le vendre à Kaufman & Broad.»

Lors de cette vente, l’objectif était de récolter environ 25 000 euros. Cet objectif n’a pas été atteint, selon BFMTV, puisque la vente a permis d’encaisser 14 000 euros, mais 46 des 48 objets proposés ont trouvé preneur. Parmi les lots en vente, il y avait une plume à 24 carats de l’écrivain, un manuscrit de La Fille du puisatier, des premières versions de scénarios, des livres promotionnels (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Chine : l’économie face à des défis mais la banque centrale refuse une relance d’envergure
Dissolution de l’Assemblée nationale : les députés sortants vont-ils toucher le chômage ?
Arnaque : elle signe un contrat sans le savoir et doit payer 13 000 euros à un artisan !
L’assainissement de la Seine promis par Anne Hidalgo coûte-t-il plus d’un milliard d’euros ?
L’épidémie de Covid-19 repart : comment vous faire vacciner avant vos vacances ?