Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 900,02
    +253,91 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0865
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    18 827,35
    +218,41 (+1,17 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 712,37
    +1 380,49 (+2,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 515,46
    +31,26 (+2,11 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     

Les fonds monétaires tokenisés : un pas de plus vers l’adoption institutionnelle

Capital

L’appétit des acteurs institutionnels pour les actifs numériques en 2024 ne faiblit pas. Après un début d’année marqué par les lancements records des ETF Bitcoin au comptant outre-Atlantique, les regards sont déjà tournés vers l’arrivée des prochaines tendances de fond et innovations du secteur. Sans grande surprise, la tokenisation d’actifs financiers, marché estimé à environ 16 000 milliards de dollars en 2030, se présente comme le futur espace de conquête des acteurs financiers traditionnels. Parmi les itérations et expérimentations réalisées au cours des derniers mois (principalement des émissions d’obligations tokénisées d’entreprises), tant par des acteurs publics que privés, une en particulier semble se démarquer : le fonds monétaire tokenisé.

Si le gestionnaire d’actifs Franklin Templeton avait ouvert la voie en créant, en avril 2023, le premier fonds monétaire tokenisé – le FOBXX avec 360 millions de dollars d'actifs sous gestion – sur la blockchain Polygon, c’est cette fois BlackRock qui donne le ton. En effet, le géant américain a annoncé le 19 mars dernier le lancement du premier fonds monétaire tokenisé sur Ethereum : le BlackRock USD Institutional Digital Liquidity Fund (BUIDL).

Un positionnement fort du plus grand gestionnaire d’actifs au monde (10 000 milliards de dollars d’actifs sous gestion), qui en dit long à la fois sur la vision et sur la confiance vis-à-vis de la sécurité et de la maturité de l’écosystème Ethereum. Par ailleurs, le fonds est d'ores-et-déjà (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Avec la blockchain et le métaverse, Partouche voit plus loin que les casinos
Base, Linea, Blast… Comment s’y retrouver dans les nouveaux réseaux secondaires Ethereum ?
CZ, l’ex-patron de Binance, condamné à 4 mois de prison aux Etats-Unis
Après les conférences blockchain, les salons IA se multiplient à Paris
«Crowdequity» : comment les start-up du Web3 se financent sans l’aide des fonds d’investissement