La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 329,85
    +4,54 (+0,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Crypto : accusé de blanchiment d'argent, Binance se défend

Binance, première plateforme d’échange de cryptomonnaies, est dans l'œil du cyclone après la publication par Reuters d'une enquête affirmant que l'entreprise a traité des transactions d'un montant de 2,35 milliards de dollars provenant de fraudes à l'investissement, de piratages et de ventes illégales de médicaments. Selon l'agence de presse, les faits auraient eu lieu entre 2017 et 2021, avant que Binance n'applique des mesures pour lutter contre le blanchiment d'argent.

Binance se défend de toute tentative de malversation et en réponse, a publié un communiqué sur son site internet dans lequel la plateforme juge que l'enquête de Reuters s'appuyait sur "des données faibles qui auraient pu être vérifiées". "Ni notre secteur ni Binance ne sont parfaits, mais nous avons connu une croissance fulgurante au cours des trois dernières années. La crypto est une innovation complètement nouvelle. Et tout comme de nombreux régulateurs et décideurs, nous sommes encore en train de réfléchir à ce que devrait être un cadre réglementaire approprié", peut-on lire dans le communiqué.

Pour appuyer sa défense, Binance cite un rapport de la société spécialisée Chainalysis qui affirme que 0,15 % des transactions effectuées avec des cryptomonnaies en 2021 étaient liées à des activités illicites, un chiffre en baisse constante depuis 2019. "La crypto est incroyablement transparente, infiniment plus que l'économie monétaire traditionnelle, et cela est bien documenté. Alors dites-nous où se situe le vrai (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cryptomonnaies : Coinhouse annonce une grosse levée de fonds
Web3 : Internet à l’heure de la blockchain, une utopie ?
Christine Lagarde, Warren Buffett et Bill Gates ont-ils tout faux sur les cryptos : au programme de la newsletter 21 Millions
Un acteur américain se fait voler pour 300.000 euros de NFT destinés à une série
Faut-il investir sur le marché baissier des cryptos ? : au programme de la newsletter 21 Millions

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles