Publicité
La bourse ferme dans 5 h 18 min
  • CAC 40

    7 626,97
    +56,77 (+0,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 925,33
    +39,88 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0730
    -0,0018 (-0,17 %)
     
  • Gold future

    2 347,50
    +0,60 (+0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 183,55
    +371,08 (+0,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 366,15
    -16,51 (-1,19 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,55
    -0,02 (-0,02 %)
     
  • DAX

    18 190,05
    +122,14 (+0,68 %)
     
  • FTSE 100

    8 220,40
    +15,29 (+0,19 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 633,02
    +62,26 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    18 335,32
    -95,07 (-0,52 %)
     
  • GBP/USD

    1,2703
    -0,0018 (-0,14 %)
     

Crédit immobilier : les banques accordent enfin plus de prêts, tentez votre chance

oatawa/Adobe Stock

Le «printemps de l’immobilier» pointe le bout de son nez. Les banques, désireuses d’attirer de nouveaux clients qu’elles refusaient depuis deux ans, continuent de baisser leur taux. En mai, les taux moyens, toutes durées confondues, se sont établis à 3,73%, contre 3,82% en avril, rapporte l’Observatoire Crédit Logement CSA le 4 juin. Soit un niveau comparable à celui constaté un an plus tôt, en juillet 2023. Depuis décembre, date d’amorce de la baisse des taux, ce sont les prêts sur 25 ans qui affichent les diminutions de taux les plus importantes, de presque 0,6 point.

Les prêts sont donc plus attractifs et commencent enfin à trouver preneurs. «Le marché retrouve des couleurs et bénéficie du redressement des intentions des ménages rassurés par le ralentissement de l’inflation, alors que les taux des crédits reculent et que l’offre bancaire devient plus dynamique (...) Ce qui permet, mois après mois, d’amplifier la reprise de la production de crédit», note l’Observatoire. A fin mai, le nombre de dossiers financés sur un trimestre a ainsi augmenté de 1,2%. Une nouveauté car en avril, ce même indicateur était encore en recul de 7,2%.

Autant de signaux verts qui devraient vous pousser à toquer à la porte de votre établissement. «Les banques pensaient que baisser leurs taux suffirait, mais elles ont constaté que non. Leur objectif de production de crédit est en retard, elles sont donc plus flexibles dans le choix de leurs financements. Il y a des opportunités très fortes pour les emprunteurs», (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : avec la loi anti-squat, les expulsions pour impayé de loyer ont explosé
Le plus bel appartement de Saint-Germain est à vendre : ça fait rêver
Immobilier : les prix remontent légèrement, les acquéreurs attendent la baisse des taux
Crédit immobilier : vous pouvez emprunter après 55 ans, voici comment faire passer votre dossier
Sous-location Airbnb : les propriétaires aussi risquent gros