La bourse ferme dans 8 h 1 min
  • CAC 40

    7 034,57
    -33,59 (-0,48 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 118,71
    -18,92 (-0,46 %)
     
  • Dow Jones

    33 433,35
    -74,15 (-0,22 %)
     
  • EUR/USD

    1,0474
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 836,60
    -10,60 (-0,57 %)
     
  • Bitcoin EUR

    26 336,89
    -580,67 (-2,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    589,89
    -13,65 (-2,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,31
    -0,51 (-0,57 %)
     
  • DAX

    15 176,97
    -70,24 (-0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 502,98
    -7,74 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    13 307,77
    +88,45 (+0,67 %)
     
  • S&P 500

    4 288,39
    +0,34 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    31 237,94
    -521,94 (-1,64 %)
     
  • HANG SENG

    17 306,58
    -503,08 (-2,82 %)
     
  • GBP/USD

    1,2066
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Sur cette compagnie aérienne, vous ne pouvez plus réserver de billets pour 2024

Spotting973 / wikimedia commons

Depuis 1988, Air Corsica volait en maître sur les trajets reliant l’île de Beauté à Paris, Marseille et Nice. Mais la tranquillité de la compagnie aérienne corse a récemment été mise à mal par un perturbateur espagnol : Volotea, la compagnie lowcost qui fait trembler les compagnies traditionnelles. Pour la prochaine DSP de 2024 à 2027, l’Office des transports doit étudier pour la première fois deux dossiers, celui d’Air Corsica et celui de Volotea, rapporte France 3. L’appel d’offres doit déterminer qui des deux compagnies pourra assurer les vols jusqu’alors jalousement gardés par la compagnie corse.

Résultat : impossible de réserver le moindre billet à partir du 1er janvier prochain. Que ce soit sur le site d’Air Corsica, par téléphone ou par l'intermédiaire d'agences de voyages, aucun voyage n’est disponible en attendant que l'attribution des lots soit votée à l'Assemblée de Corse en novembre. D’ici là, les usagers ont le temps de s’inquiéter, notamment les étudiants corses, qui réservent, pour un bon nombre d’entre eux, leurs billets dès le mois de septembre pour les vacances de Noël. Une façon de s'assurer les meilleurs prix, mais surtout d’avoir le choix des dates.

“Tous les ans je m'y prends aussi tôt pour être sûr d'avoir un billet à la date que je veux, parce que très vite, en général, les avions sont complets”, témoigne Victor, étudiant à Paris, auprès de nos confrères. “Le lundi de la rentrée, je n’ai pas trop le choix, je dois être en amphi !” Outre les étudiants, les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite