Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    53 002,99
    +1 055,43 (+2,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 212,11
    +13,54 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2990
    +0,0075 (+0,58 %)
     

Carrefour : le plongeon en Bourse jusqu’où ? Les franchisés et Bercy inquiètent

Carrefour : le plongeon en Bourse jusqu’où ? Les franchisés et Bercy inquiètent

Le leader français de la grande distribution a été sous pression en Bourse cette semaine, sous-performant ainsi largement le CAC 40. L’association des franchisés Carrefour, défendue par le cabinet d’avocats CMS Francis Lefebvre, l’a en effet assigné en justice afin de porter un coup d’arrêt à ses «pratiques contractuelles abusives (condition tarifaire, minorité de blocage, clause d’enseigne violant la prohibition des engagements perpétuels…)». Le ministère de l’Economie est même arrivé en renfort, en réclamant la nullité de ces clauses et une amende salée 200 millions d'euros.

Dans le sillage de l’offensive de Bercy et de l’association des franchisés Carrefour, Oddo BHF a désormais un point de vue plus prudent sur l’action, avec un objectif de cours ramené de 17,50 euros à 16 euros, du fait, entre autres, de risques réputationnels accrus. Si le courtier a maintenu son avis neutre sur l’action (jugée abordable en Bourse, surtout suite au décrochage récent du cours du distributeur), il relève que les candidats à la franchise risquent de moins se bousculer au portillon et que le modèle économique de Carrefour est mis à mal. Les investisseurs en actions risquent aussi de sanctionner les manquements supposés de Carrefour en matière de responsabilité sociétale (des considérations importantes, aux yeux des gérants de fonds).

Par ailleurs, Carrefour est actuellement à la peine dans l’Hexagone, un pays clé où il tend à perdre des parts de marché en valeur. A l’instar d’Auchan et de Casino, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Apple menacé par une amende colossale de l’UE, l'App Store «enfreint le règlement»
Sony : le géant rachète le catalogue musical de Queen pour plus d’un milliard de dollars
Bourse : CAC 40, BNP Paribas, Société générale, Total, Airbus… au programme de Momentum
Miniso : le Hema chinois débarque sur les Champs-Élysées avec ses mini prix
Boeing évite le procès mais va être placé sous surveillance