Publicité

CAC 40, Nasdaq… la Bourse risque de chuter selon Goldman Sachs, les élections à surveiller

Yuichiro Chino/Getty Images

Le CAC 40 a été à la peine ces dernières semaines, mais le marché actions mondial a globalement eu le vent en poupe, jusqu’ici. Le MSCI World (un bon baromètre de la Bourse au niveau planétaire) a en effet inscrit un record historique dernièrement, avec un bond de 11% depuis le début de l’année, de 18% sur un an et même de 100% sur 10 ans. Et aux Etats-Unis, Wall Street (+15% depuis début 2024) et le Nasdaq (+18% sur la même période et +31% sur un an) n’ont pas été en reste… Face à cet enthousiasme marqué des investisseurs en actions, Goldman Sachs tire la sonnette d’alarme, jugeant que les risques augmentent et que la probabilité d’un retour de bâton en Bourse est assez élevée.

Il faut dire que le contexte incite à une vigilance accrue. Alors que le second tour des élections législatives en France est à haut risque (du fait des possibles retombées sur les taux à long terme, avec un éventuel lourd impact à la clé sur les prix des actions), le scrutin présidentiel américain de novembre prochain pourrait aussi alimenter une certaine volatilité ces prochains mois. Par ailleurs, les actions sont devenues relativement chères, après l’envolée de presque 30% du marché actions mondial depuis le creux majeur d’octobre dernier.

Et les actions américaines semblent particulièrement onéreuses. Les sociétés cotées au Nasdaq se paient même 30 à 32 fois leurs profits, soit un pic de valorisation inédit depuis 2021 (juste avant une longue baisse des cours de Bourse). En ce début de second semestre, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tesla : "feu d'artifices surprise", le constructeur s’envole en Bourse
C&A : la PDG de l’enseigne de mode familiale, Giny Boer, quitte subitement ses fonctions
Bourse : le CAC 40 monte, la Fed rassure sur l’inflation, le taux à 10 ans français reflue
Carrefour : important accord avec Total et Shell sur les stations-service d’autoroute
Revolut : la néobanque britannique a vu ses résultats exploser en 2023