Publicité
La bourse ferme dans 3 h 12 min
  • CAC 40

    7 637,79
    +103,27 (+1,37 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 901,35
    +74,11 (+1,54 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,47 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0887
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    2 397,50
    -1,60 (-0,07 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 940,60
    +404,41 (+0,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 391,28
    -14,05 (-1,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,62
    -0,51 (-0,64 %)
     
  • DAX

    18 433,22
    +261,29 (+1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 224,43
    +68,71 (+0,84 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,26 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    39 599,00
    -464,79 (-1,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 635,88
    +218,20 (+1,25 %)
     
  • GBP/USD

    1,2927
    +0,0018 (+0,14 %)
     

Crédit immobilier : les taux maximum des banques diminuent pour la première fois depuis trois ans

Illustration Capital

Le marché du crédit immobilier se fluidifie enfin. La Banque de France a annoncé le 28 juin que les taux plafond auxquels les banques ont le droit de prêter, aussi appelés taux d’usure, sont en diminution au 1er juillet. Une première depuis 3 ans. Les prêts à l’habitat s’étalant sur 20 ans et plus - la durée majoritairement souscrite par deux tiers des ménages pour un nouveau crédit - ne pourront pas dépasser un taux de 6,23% au 3ème trimestre 2024, en retrait de 0,23 point par rapport au trimestre précédent. «Il faut remonter à avril 2017 pour trouver une baisse de la même ampleur (...)Cette diminution reflète de fait la décrue des taux pratiqués par les banques sur les trois derniers mois», souligne la Banque de France.

Pour obtenir ce chiffre, le régulateur calcule la moyenne des taux des prêts distribués par les banques au trimestre précédent, en la majorant ensuite d’un tiers. Entre le 1er avril et le 1er juillet, les établissements financiers ont distribué des crédits sur des durées de 20 ans et plus à un taux moyen de 4,62%. Ce qui donne bien un taux d’usure à 6,23%. Pour rappel, ce plafond est exprimé en taux annuel effectif global (TAEG), un indicateur «tout compris» qui intègre le taux du prêt, les frais de dossier, d’assurance emprunteur et de garantie ainsi que les éventuels frais de courtage.

En six mois, les intérêts facturés par les banques ont nettement diminué. Selon l’Observatoire Crédit logement CSA, un prêt sur 20 ans se contracte à un taux de 3,66% en mai, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

10 centimes du m2, cette petite ville croule sous les demandes
Montpellier, Rennes, Caen… voici le palmarès des meilleures villes étudiantes en 2024
Immobilier neuf : les régions où le nombre de permis de construire dégringole
JO 2024 : les prix des locations Airbnb n’en finissent plus de dégringoler à Paris
Location de vacances : les stations balnéaires les moins chères pour cet été