Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 553,62
    +172,19 (+0,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 447,84
    -20,26 (-1,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

BALYO annonce son chiffre d’affaires du 1er trimestre 2024, à 5,2 M€

  • Chiffre d’affaires du T1 2024 à 5,2 M€, en baisse de -27% vs. T1 2023

  • Forte progression du carnet de commandes1 à 19 M€ au T1 2024, en hausse de +35% vs. T1 2023

  • Mise en place d’un prêt d’actionnaire en mars 2024 de 12 M€, extension de la visibilité financière

ARCUEIL, France, April 23, 2024--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

BALYO (FR0013258399, Mnémonique : BALYO, éligible PEA-PME), leader technologique dans la conception et le développement de solutions robotisées innovantes pour les chariots de manutention, annonce aujourd’hui son chiffre d’affaires du 1er trimestre 2024.

Pascal Rialland, Président Directeur général de BALYO, déclare : « Ce premier trimestre 2024 reflète une dynamique commerciale plus faible qu'attendue avec une baisse des prises de commandes principalement due à un effet de base défavorable. En effet, les ventes du premier trimestre de l'année dernière ont été tirées par l’engagement de Linde Material, ce qui explique à présent en partie la baisse de l’activité en Europe. Cependant, l’Amérique et la région APAC restent résilientes, portant le carnet de commandes à 19 M€ au T1 2024, soit une augmentation de +35%. A présent, BALYO va se concentrer sur la poursuite de ses ambitions commerciales pour renouer avec la croissance, en mettant l'accent sur les ventes directes afin d'assurer son autonomie commerciale. Grâce au prêt d'actionnaire obtenu auprès de son actionnaire majoritaire en début d'année, BALYO dispose désormais des moyens financiers pour poursuivre son activité et maintiendra un contrôle très strict de ses coûts afin de préserver sa trésorerie. »

En milliers d’euros

T1 2023

T1 2024

Évolution

Région EMEA

5 736

3 235

-44%

Région Americas

1 388

1 591

+15%

Région APAC

104

422

+307%

Chiffre d’affaires publié*

7 228

5 247

-27%

* Données non auditées

PUBLICITÉ

Activité et chiffre d’affaires du 1er trimestre 2024

Au premier trimestre 2024, BALYO a enregistré un chiffre d'affaires de 5,2 M€, contre 7,2 M€ au premier trimestre 2023, en baisse de -27%. Celle-ci s'explique avant tout par un effet de base défavorable. Pour rappel, le chiffre d'affaires du premier trimestre 2023 avait bénéficié du contrat d'engagement de commande de la part de Linde Material Handling. Par région, une activité plus faible est ainsi observée dans la région EMEA sur le premier trimestre 2024, où BALYO a réalisé un chiffre d'affaires de 3,2 M€, en baisse de -44%. Les ventes aux États-Unis et dans la région APAC ont progressé de +15% et de +307% respectivement.

Au premier trimestre 2024, les prises de commandes ont diminué de -79%, atteignant 1,9 M€, contre 8,9 M€ au premier trimestre 2023. Après intégration des nouvelles commandes, le carnet de commandes s'établit à 19 M€ au 31 mars 2024, en hausse de +35% par rapport au 31 mars 2023. La répartition géographique montre une croissance substantielle aux États-Unis (+132%) et dans la région APAC (+239%).

Situation financière et perspectives

Au 31 mars 2024, la position de trésorerie de BALYO s’établit à 3,5 M€, contre 8,6 M€ au 31 décembre 2023. Cette position de trésorerie correspond au poste de trésorerie et équivalents de trésorerie dans les comptes consolidés.

Au cours du premier trimestre, BALYO a conclu avec succès un prêt d'actionnaire avec SoftBank Group, son principal actionnaire indirect, pour un montant total pouvant aller jusqu’à 12 M€, signé le 21 mars 2024. Ce prêt, qui peut être remboursé par compensation de créances dans le cadre d'une augmentation de capital, est assorti de covenants sur les revenus et les flux de trésorerie d’exploitation qui seront audités tous les trimestres.

Compte tenu de sa position de trésorerie et après prise en compte des émissions résiduelles d’obligations convertibles auprès de SoftBank Group (à hauteur de 2 M€), du report d'échéances de paiement à fin 2024 consenties à BALYO par l'un de ses principaux fournisseurs (un délai dépendant des commandes qui seront reçues au cours de l’exercice pouvant être reporté au-delà de cette échéance), l’enregistrement d’une commande de 7,8 M$ ayant donné lieu à un versement d’acompte de 50% de ce montant fin 2023, et le prêt d’actionnaire consenti par SoftBank Group, BALYO dispose des moyens financiers nécessaires au financement de ses activités au moins jusqu’à fin 2024.

Compte tenu de ces éléments, BALYO s'attachera à travailler au rebond de sa dynamique commerciale en 2024, en s'appuyant sur son modèle de vente en directe, tout en maintenant un contrôle strict de ses coûts pour préserver sa trésorerie.

Assemblée Générale Annuelle : 13 juin 2024

Prochaine communication financière BALYO : chiffre d'affaires du S1 2024, le 18 juillet 2024 après clôture de la bourse.

À propos de BALYO

Dans le monde entier, les Hommes méritent des emplois enrichissants et créatifs. Chez BALYO, nous pensons que les mouvements de palettes chez les industriels et sites de fabrication devraient être confiés à des robots entièrement autonomes. Pour concrétiser cette ambition, BALYO transforme des chariots de manutention manuels en robots autonomes, grâce à sa technologie propriétaire Driven by Balyo™. Notre système de géo-navigation permet aux véhicules équipés de se localiser et de naviguer en totale autonomie à l’intérieur des bâtiments, sans nécessiter d'infrastructure supplémentaire. Pour accélérer la conversion du marché de la manutention vers l'autonomie, BALYO a conclu deux partenariats mondiaux avec Kion Group AG (maison mère de la société Fenwick-Linde) et Hyster-Yale Group. Une gamme complète de robots, disponibles dans le monde entier, a été développée pour la quasi-totalité des applications traditionnelles de stockage : robots-tracteurs, -transpalettes, -gerbeurs, -mât rétractable et -VNA. BALYO et ses filiales à Boston et Singapour servent des clients en Amérique, en Europe et en Asie-Pacifique. La société est cotée sur Euronext depuis 2017 et son chiffre d'affaires a atteint 26,7 millions d'euros en 2023. Pour plus d’informations, visitez www.balyo.com.

1 Le carnet de commandes de BALYO fait référence à l’ensemble des commandes projets reçues mais non encore livrées, évoluant tous les trimestres suite à la prise en compte des nouvelles commandes, du chiffre d'affaires réalisé sur les projets pendant la période et de l’annulation de commandes.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240423267363/fr/

Contacts

BALYO
investors@balyo.com

NewCap
Communication financière et Relations Investisseurs
Thomas Grojean / Aurélie Manavarere
Tél : +33 1 44 71 94 94
balyo@newcap.eu