Publicité
Marchés français ouverture 4 h 7 min
  • Dow Jones

    40 665,02
    -533,08 (-1,29 %)
     
  • Nasdaq

    17 871,22
    -125,68 (-0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    39 952,62
    -173,73 (-0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0894
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    17 426,13
    -352,28 (-1,98 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 467,36
    -891,58 (-1,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 325,66
    -3,84 (-0,29 %)
     
  • S&P 500

    5 544,59
    -43,68 (-0,78 %)
     

Atos s’effondre en Bourse, Alten pourrait racheter une branche stratégique

Unicocorn/Wikimedia Commons

Le cours de l'action du groupe informatique Atos chutait de plus de 20% mercredi à la Bourse de Paris après l'annonce de négociations exclusives avec Alten pour la vente de sa filiale stratégique Worldgrid. Vers 9 h 50, dans un marché en hausse de 0,39%, Atos dégringolait de 21,06%, l'action ne valant plus que 76 centimes, touchant son plus bas historique. Depuis le 1er janvier, le titre a perdu près de 90% de sa valeur.

Atos, en pleine restructuration financière, avait indiqué mardi avoir choisi l'offre de reprise du consortium mené par Onepoint, son principal actionnaire, dirigé par David Layani, au détriment de celle du milliardaire tchèque Daniel Kretinsky. Quelques heures plus tard, le groupe avait annoncé être entré en négociations exclusives avec Alten en vue de la vente («pour une valeur d'entreprise engageante de 270 millions d'euros») de Worldgrid, sa filiale hautement critique qui conçoit les systèmes de pilotage des centrales nucléaires, notamment pour EDF.

Cette opération devrait être finalisée avant la fin 2024, et «permettrait d'approfondir nos relations avec nos clients stratégiques, en particulier dans le nucléaire, en leur offrant une palette inégalée de services à valeur ajoutée», a souligné le patron d'Alten Simon Azoulay, cité dans le communiqué. Avant la dissolution de l'Assemblée nationale, l'État français, par le biais du ministère de l'Economie, avait répété son intention d'acquérir les activités d'Atos jugées «stratégiques», afin qu'elles ne tombent pas (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Apple Intelligence pourrait générer un nouvel élan pour les ventes d’iPhone
Bourse : à l'approche de la réunion de la Fed, le CAC 40 retient son souffle
Bourse : Freedom24, le géant kazakh du courtage en ligne, a de grandes ambitions en France
La pépite française Mistral annonce une levée de fonds de 600 millions d'euros pour l’IA
Atos : les méthodes grâce auxquelles David Layani a réussi son raid sur le géant informatique