La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 406,90
    -478,05 (-2,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

Après la flambée de cet été, les prix des locations de voitures ont chuté

SP/Kia

Alors que les tarifs des voitures de location avaient flambé lors de la période estivale, les tarifs de location de voitures en France connaissent une chute vertigineuse (-36%) cet automne. Le comparateur spécialisé Carigami a ainsi mis en évidence cette tendance qui ne se limite pas à l'Hexagone mais touche aussi l'ensemble du continent européen, comme le relate Le Parisien, le 6 octobre. Une nouvelle bien appréciable en ces temps d'inflation galopante.

Carigami tire ces chiffres de l’exploitation des réservations en temps réel en provenance de 35.000 agences appartenant à six loueurs et sept courtiers. Elles couvrent la période s’étendant jusqu’à la fin des vacances de la Toussaint (22 octobre-6 novembre). Toute l'Europe est touchée. "En Italie, la chute est la plus importante du Vieux Continent (-93%) suivie par l’Espagne où une location se négocie à 245 euros contre 445 euros en juillet et août (-45%)", indique Pierre Feisthauer, chargé de développement chez Carigami. Dans l’Hexagone, c’est la Corse avec Ajaccio et Bastia qui remporte la palme de la plus forte baisse avec respectivement 76% et 67% de ristourne. À Paris, la semaine de location est en baisse de quasiment 50%.

"Alors que le marché connaît une forte croissance depuis la fin du printemps et pendant tout l’été, on assiste clairement à un net ralentissement des réservations. Ces dernières sont en retrait de 60% par rapport à 2019 et 10% par rapport à l’année dernière à la même période", note encore Pierre Feisthauer. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Amazon Prime Video : l'astuce pour voir l'avant-dernier épisode des Anneaux de Pouvoir gratuitement
Vacances de la Toussaint : 15 logements insolites à moins de 150 euros à réserver en dernière minute
Amazon réduit radicalement le prix du multicuiseur Cookeo de Moulinex (durée limitée)
Amazon Ligue 1 : comment voir tous les matchs de ce week-end gratuitement sur Amazon Prime Video ?
La HUAWEI Watch GT 3 est de nouveau disponible à un prix abordable chez Amazon