Publicité
Marchés français ouverture 37 min
  • Dow Jones

    36 247,87
    +130,47 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    14 403,97
    +63,97 (+0,45 %)
     
  • Nikkei 225

    32 791,80
    +483,94 (+1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0768
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    16 141,38
    -192,99 (-1,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    39 211,36
    -1 574,01 (-3,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    869,65
    -27,06 (-3,02 %)
     
  • S&P 500

    4 604,37
    +18,78 (+0,41 %)
     

YouTube ne plaisante plus avec les bloqueurs de pub

youtube
youtube

L’offensive de YouTube contre les bloqueurs de publicité (adblockers) s’étend. La plateforme assume son offensive.

On s’en doutait, c’est confirmé : YouTube a bien lancé une offensive contre les internautes utilisant bloqueurs de publicités, afin de les forcer à rentrer dans le rang, ou à opter pour l’abonnement payant à YouTube Premium. Selon le responsable en charge de la communication pour la plateforme, il s’agit d’un « effort global » pour contrer l’emploi des adblockers.

Dissuader les internautes d’utiliser ces outils

La confirmation de cette opération contre les extensions comme Adblock, Ublock et autres Ghostery a été donnée à The Verge cette semaine, via une déclaration écrite. On connaissait déjà les tâtonnements, sur ce sujet, de la plateforme spécialisée dans l’hébergement de vidéos. Ce printemps, un test à petite échelle avait été repéré par certains internautes.

Depuis, les choses ont pris une tout autre ampleur. Des témoignages ont fleuri sur Reddit, suggérant que cette petite échelle est devenue entretemps bien plus grosse. Plusieurs messages peuvent apparaître à l’écran : certains empêchent la lecture de la vidéo. D’autres préviennent qu’il ne sera plus possible d’en lancer après encore un ou deux visionnages avec un adblocker.

Message affiché par YouTube en présence d'un adblock. // Source : Capture d'écran Numerama
Message affiché par YouTube en présence d'un adblock. // Source : Capture d'écran Numerama

Un message affiché par YouTube en présence d’un adblock. // Source : Capture d’écran Numerama

YouTube touche principalement de l’argent via la publicité.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Source : Christian Wiediger avec Canva