Marchés français ouverture 7 h 15 min
  • Dow Jones

    33 597,92
    +1,58 (+0,00 %)
     
  • Nasdaq

    10 958,55
    -56,34 (-0,51 %)
     
  • Nikkei 225

    27 459,80
    -226,60 (-0,82 %)
     
  • EUR/USD

    1,0511
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    18 814,82
    -626,36 (-3,22 %)
     
  • BTC-EUR

    16 057,17
    -342,11 (-2,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    395,86
    -6,18 (-1,54 %)
     
  • S&P 500

    3 933,92
    -7,34 (-0,19 %)
     

Comment Volkswagen recrute ses futurs salariés dans les garages concurrents

SP/Volkswagen

Tous les moyens sont bons pour recruter aujourd'hui. Si certains secteurs font face à une grosse pénurie de main-d'œuvre comme la restauration, d'autres ne sont pas en reste, eu égard à la crise économique et à la pandémie de Covid-19. Dans l'industrie automobile, touchée de plein fouet par des pénuries de semi-conducteurs ou autres composants ces derniers mois, il manque aussi du personnel. C'est le cas chez Volkswagen par exemple, qui souhaite recruter 1.000 talents. Et pour ne pas faire les choses à moitié, le groupe a lancé une opération un peu spéciale en France.

Comme le décrit Le Figaro, Volkswagen Group va directement recruter dans les garages concurrents. Comment le groupe a-t-il procédé ? De fausses pannes ont été créées sur des véhicules qui ont ensuite été envoyés chez des concurrents. "Au moment de découvrir la panne, le mécanicien tombe sur un QR Code qui lui propose de venir travailler chez Volkswagen Group", explique au Figaro Olivier Massanella, directeur commercial de DDB Paris, une agence de communication. Il avoue que le but était avant tout de faire "un coup de communication".

Douze pannes ont été créées sur douze véhicules différents, afin de recruter des électroniciens batterie, des mécaniciens, des techniciens, des conseillers clients, des carrossiers-peintres ou des conseillers techniques. Face au désamour que rencontre la profession, le groupe a aussi fait réaliser des spots publicitaires, au nombre de cinq, afin de "revaloriser ces métiers mécaniques", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Russie pèse sur le bénéfice de Volkswagen
Les SUV électriques sont aussi un problème face à la crise climatique
Avec cette voiture volante, vous pourrez décoller pour éviter les embouteillages
Mercedes-Benz va vendre ses actifs en Russie à un investisseur local
Les jolis bénéfices de Mercedes-Benz au troisième trimestre