La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 907,87
    -189,39 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 286,85
    +159,01 (+1,43 %)
     
  • Nikkei 225

    26 423,47
    +269,66 (+1,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0262
    -0,0163 (-1,56 %)
     
  • HANG SENG

    21 853,07
    +22,72 (+0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    19 665,08
    +222,62 (+1,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    436,37
    -3,65 (-0,83 %)
     
  • S&P 500

    3 822,46
    -2,87 (-0,08 %)
     

Victoria's Secret : des ouvrières thaïlandaises licenciées obtiennent plusieurs millions d'indemnités

C'est une grande victoire pour plus d'un millier d'ouvrières thaïlandaises d'une usine de soutiens-gorge qui fournissait la marque américaine de lingerie Victoria's Secret. Licenciées, elles ont reçu une indemnité totale de 8,3 millions de dollars (7,3 millions d'euros), ont annoncé samedi des défenseurs des droits des travailleurs. Brilliant Alliance Thai avait fermé en mars 2021 son usine de Samut Prakan, au sud de Bagkok, après avoir fait faillite. Mais les 1.250 ouvriers licenciés - dont beaucoup travaillaient dans l'usine depuis plus de dix ans - n'avaient pas reçu les indemnités de licenciement prévues par la loi thaïlandaise.

L'usine produisait également des sous-vêtements pour les marques américaines de vêtements de grande taille Lane Bryant et Torrid, détenues par le fonds Sycamore Partners, mais seule Victoria's Secret a contribué financièrement à cet accord. Dans un communiqué, la marque de lingerie a confirmé la signature d'un accord dont elle n'a pas précisé le montant. "Pendant plusieurs mois, nous avons été en rapport avec les propriétaires de l'usine pour trouver une solution". "Nous regrettons qu'ils n'aient pas été en mesure de régler cette affaire tout seuls. Pour s'assurer que les travailleurs reçoivent la totalité des indemnités de départ qui leur sont dues, Victoria's Secret a accepté d'avancer les fonds aux propriétaires de l'usine", a précisé la marque dans son communiqué.

Contacté par la l'AFP, Sycamore Partners n'a pas souhaité faire de commentaires. Cet (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dyson a développé en secret des robots pour faire les tâches ménagères
Rachat de Twitter par Elon Musk : le gendarme boursier demande à son tour des explications
Des actionnaires de TotalEnergies ont-ils dérapé face à des manifestants pour le climat ?
Bourse : le CAC 40 repasse la barre des 6.500 points
Fusion Société générale-Crédit du Nord : le calendrier des fermetures d’agences

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles