La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 158,07
    +190,25 (+0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 404,85
    +82,61 (+0,73 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0187
    -0,0083 (-0,80 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    20 005,92
    -86,39 (-0,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    441,90
    +6,38 (+1,46 %)
     
  • S&P 500

    3 860,69
    +29,30 (+0,76 %)
     

Variole du singe : les autorités britanniques recommandent de s'abstenir de rapport sexuel jusqu'à la fin des symptômes

Dans le monde, près de 555 cas de variole du singe ont été détectés, dont une grande partie au Royaume-Uni. Afin d'enrayer la transmission de cette maladie, les autorités sanitaires britanniques, dans un avis rendu public le lundi 30 mai, ont exhorté toute personne, dont le test de dépistage du virus de la variole du singe est positif, à s'abstenir de rapport sexuel jusqu'à la disparition des symptômes. L'Agence britannique recommande également une mesure de précaution supplémentaire : les personnes qui ont été infectées devraient continuer à utiliser des préservatifs pendant une période de huit semaines après la disparition du virus afin de lutter contre l'augmentation des cas, rapporte CNBC le mardi 31 mai.

Enfin, l'agence invite les personnes qui observeraient des éruptions ou des lésions inhabituelles à consulter un professionnel de santé, en précisant que les risques restaient faibles. Le Royaume-Uni est le pays le plus touché dans le monde par l'épidémie. Le weekend dernier, 71 nouveaux cas ont été enregistrés, portant le nombre total de personnes infectées à 179, moins de quatre semaines après que le premier cas a été détecté, le 7 mai dernier.

Endémique dans onze pays d'Afrique centrale et de l'Ouest, la variole du singe a soudain été détectée dans plus de vingt autres pays à travers le monde, dont les Etats-Unis, l'Australie, les Emirats arabes unis et une dizaine de pays européens dont la France ces dernières semaines. Il s'agit d'une maladie infectieuse rare avec un (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Au drive d'un McDonald's, il passait sa main dans le tiroir-caisse pour voler de l'argent
Ces armes du siècle dernier qui pourrissent et polluent nos fonds marins
Covid-19 : de nouvelles restrictions levées, la vie reprend petit à petit à Shanghai
Guerre en Ukraine : les Etats-Unis vont fournir à Kiev des systèmes de missile avancés
Comment augmenter votre retraite de 10%, les villes où il faut acheter des studios… Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles