Publicité
La bourse ferme dans 5 h 57 min
  • CAC 40

    8 082,94
    -19,39 (-0,24 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 017,39
    -20,21 (-0,40 %)
     
  • Dow Jones

    39 065,26
    -605,78 (-1,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,0833
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 342,30
    +5,10 (+0,22 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 034,03
    -2 415,50 (-3,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 410,36
    -57,74 (-3,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,45
    -0,42 (-0,55 %)
     
  • DAX

    18 616,69
    -74,63 (-0,40 %)
     
  • FTSE 100

    8 306,31
    -32,92 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    16 736,03
    -65,51 (-0,39 %)
     
  • S&P 500

    5 267,84
    -39,17 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2710
    +0,0011 (+0,09 %)
     

Valeo Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2024 - Au 1er trimestre, chiffre d’affaires de 5,4 milliards d’euros, en hausse de 2 % à périmètre et taux de change constants

Valeo
Valeo


PARIS
Le 25 avril 2024

Au 1er trimestre, chiffre d’affaires de 5,4 milliards d’euros, en hausse de 2 % à périmètre et taux de change constants

Objectifs 2024 et 2025 réaffirmés

 

 

 

 

  • Chiffre d’affaires de 5,4 milliards d’euros, en hausse de 2 % à périmètre et taux de change constants (pcc)

    • Chiffre d’affaires première monte en hausse de 1 % à pcc

    • Surperformance de la production automobile de +2 points, après un effet mix géographique légèrement défavorable

      • Performance de +7 points de l’activité ADAS, de +6 points du Pôle Systèmes de Visibilité, +4 points du Pôle Systèmes Thermiques

      • Performance de +9 points des activités traditionnelles Propulsion compensant partiellement le faible niveau d’activité dans l’électrique haute tension. Performance du Pôle Systèmes de Propulsion de -5 points.

    • Chiffre d’affaires de l’activité du remplacement en hausse de 1 % à pcc

  • Nouvelle organisation autour de 3 divisions conduisant au changement de reporting lors de la publication des résultats du premier semestre 2024

  • Objectifs 2024 et 2025 réaffirmés, avec des marges et une génération de cash flow libre au second semestre 2024 attendues supérieures à celles du premier semestre

 

 

 

 

 

« Le chiffre d’affaires au premier trimestre s’établit à 5,4 milliards d’euros reflétant un solide démarrage en ce début d’année 2024. Il bénéficie de la croissance de l’ensemble de nos activités en dehors de l’activité électrique haute tension.

PUBLICITÉ

Les activités traditionnelles Propulsion bénéficient de la montée en cadence de productions en Europe, en Amérique du Nord et en Chine, compensant pour partie le faible niveau d’activité dans l’électrique haute tension pénalisée par un effet de base défavorable et la baisse de certaines plateformes. L’activité électrique haute tension devrait voir son niveau d’activité s’améliorer au deuxième trimestre.

Au total, le Groupe affiche une surperformance de 2 points au-delà de la production automobile, en dépit d’un mix géographique légèrement défavorable sur le trimestre.

Par ailleurs, la fusion des activités Systèmes Thermiques et Systèmes de Propulsion au sein d’une même division Valeo Power est mise en œuvre. Le Pôle Systèmes de Confort et d’Aide à la Conduite et le Pôle Systèmes de Visibilité sont renommés “Valeo Brain” et “Valeo Light”.

Enfin, compte tenu des hypothèses de production prudentes retenues dans le cadre de notre plan Move Up, du plan d’actions d'efficience de nos opérations et de nos mesures de réduction des coûts qui avancent conformément à nos plans, nous réaffirmons nos objectifs 2024 et 2025. »

Christophe Périllat, Directeur Général de Valeo

Au 1er trimestre 2024, chiffre d’affaires de 5 427 millions d’euros, en hausse de 2 % à périmètre et taux de change constants

Chiffre d’affaires
(en millions d’euros)

En % du CA T1 2024

 

T1 2024

 

T1 2023

Variation

Change

Périmètre

Var. à pcc*

Première monte

84 %

 

4 554

 

4 637

-2 %

-2 %

-1 %

+1 %

Remplacement

11 %

 

597

 

615

-3 %

-4 %

-1 %

+1 %

Divers

5 %

 

276

 

230

+20 %

-2 %

-2 %

+24 %

Total

100 %

 

5 427

 

5 482

-1 %

-2 %

-1 %

+2 %

* A périmètre et taux de change constants.

La production automobile est en baisse de 1 % par rapport à la même période en 2023 dans un contexte de :

  • hausse de 4 % de la production en Chine, résultat d’un effet de base favorable lié à la faiblesse de la demande après l’assouplissement d’une politique stricte de zéro COVID fin 2022 ;

  • baisse de 2 % de la production en Europe, résultat d’un effet de base défavorable lié au faible niveau des stocks de véhicules neufs et de la croissance des volumes de production en début d’année 2023.

Le chiffre d’affaires total du 1er trimestre s’élève à 5 427 millions d’euros, en baisse de 1 % par rapport à la même période en 2023.

Les variations des taux de change ont un impact négatif de 2,4 % en raison principalement, de l’appréciation de l’euro face au yuan, au yen et au won.

Les changements de périmètre ont un impact négatif (-0,6 %) principalement lié à la cession de l’activité Mirror d’Ichikoh au Japon intervenue au 1er août 2023.

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires est en hausse de 2 %.

Le chiffre d’affaires première monte est en hausse de 1 % à périmètre et taux de change constants, soutenu par l’ensemble des activités du Groupe hors l’activité électrique haute tension : +4 % du Pôle Systèmes de Confort de d’Aide à la Conduite (dont ADAS : +6 %), +5 % du Pôle Systèmes de Visibilité, +3 % du Pôle Systèmes Thermiques. Au sein du Pôle Systèmes de Propulsion, les activités traditionnelles affichent une hausse de leur chiffre d’affaires première monte de +8%. Elles permettent de compenser pour partie la baisse du niveau d’activité électrique haute tension sur certaines plateformes pour véhicules électriques, notamment en Europe, et l’effet de base défavorable lié au stockage de la part des constructeurs sur ces plateformes au premier semestre 2023.

Le chiffre d’affaires sur le marché du remplacement est en hausse de 1 % à périmètre et taux de change constants, tirant profit de l’augmentation et du vieillissement du parc automobile et de l’accroissement de l’attractivité de l’offre de produits à valeur ajoutée (par exemple, kit de transmission).

Les ventes « Divers » (outillages et contributions perçues des clients au titre de la R&D) sont en hausse de 24 % à périmètre et taux de change constants.

Au 1er trimestre 2024, surperformance de 2 points par rapport à la production automobile mondiale après un effet mix géographique légèrement défavorable

Chiffre d’affaires première monte***
(en millions d’euros)

En % du CA

 

T1 2024

 

T1 2023

Variation

Var. à pcc *

Perf. **

Europe et Afrique

49 %

 

2 215

 

2 293

-3 %

-3 %

-1 pt

Asie, Moyen-Orient et Océanie

29 %

 

1 343

 

1 409

-5 %

+4 %

+5 pts

dont Asie hors Chine

15 %

 

717

 

777

-8 %

+2 %

+8 pts

dont Chine

14 %

 

626

 

632

-1 %

+6 %

+2 pts

Amérique du Nord

20 %

 

912

 

847

+8 %

+9 %

+8 pts

Amérique du Sud

2 %

 

84

 

88

-5 %

-7 %

-1 pt

Total

100 %

 

4 554

 

4 637

-2 %

+1 %

+2 pts

* A périmètre et taux de change constants.
** Sur la base des estimations de production automobile S&P Global Mobility le 16 avril 2024.
*** Chiffre d’affaires première monte par région de destination.

Au 1er trimestre 2024, la croissance du chiffre d’affaires première monte à périmètre et taux de change constants est en hausse de +2 points par rapport à celle du marché. Elle tient compte d’un effet mix géographique légèrement défavorable.

  • en Europe et Afrique, la performance est de -1 point : le Pôle Systèmes de Confort et d’Aide à la Conduite affiche une forte croissance de son activité ADAS (notamment caméras frontales et caméras de vision) avec un constructeur premium allemand ; le Pôle Systèmes de Propulsion subit les conséquences de la baisse du niveau d’activité sur certaines plateformes pour véhicules électriques, notamment en Europe, et d’un effet de stockage de la part des constructeurs sur ces plateformes au premier semestre 2023 ; l’impact de la baisse de l’activité Propulsion électrique haute tension est atténué par la croissance des activités traditionnelles du Pôle Systèmes de Propulsion comme les systèmes de transmission et le 48 volts, liée à la montée en cadence de productions pour le compte de constructeurs européens ; le Pôle Systèmes Thermiques bénéficie de la montée en puissance de nouveaux contrats mis en production, dans les systèmes de gestion thermique habitacle, pour le compte de constructeurs allemands ; le Pôle Systèmes de Visibilité bénéficie de mises en production pour le compte de plusieurs constructeurs européens ;

  • en Asie, la performance est de +5 points :

    • en Chine, le Groupe affiche une performance de +2 points par rapport à celle de la production automobile ; le Groupe repositionne son portefeuille client (plus de 50% des prises de commandes 2023 avec des constructeurs en Chine hors JV) ; le Pôle Systèmes Thermiques tire profit de la montée en cadence de production de véhicules électriques pour le compte de constructeurs chinois ; le Pôle Systèmes de Visibilité bénéficie pleinement de la mise en production récente pour le compte d’un constructeur nord américain et de plusieurs constructeurs chinois dans le domaine électrique ;

    • en Asie hors Chine, Valeo affiche une performance de +8 points par rapport à la production automobile grâce à la bonne dynamique du Pôle Systèmes de Confort et d’Aide à la Conduite dans le domaine de l’ADAS avec un constructeur coréen et différents constructeurs japonais et celle du Pôle Systèmes de Propulsion dans les technologies traditionnelles pour un constructeur coréen ;

  • en Amérique du Nord, la performance est de +8 points ; le Pôle Systèmes de Propulsion bénéficie de la montée en cadence de production pour le compte d’un client japonais de 1er rang ; le Pôle Systèmes Thermiques voit son activité soutenue par la montée en puissance de production, dans les systèmes de gestion thermique habitacle, notamment pour le compte de clients nord américains ; le Pôle Systèmes de Visibilité bénéficie pleinement de la montée en puissance de la production d’un nouveau contrat pour le compte d’un constructeur nord américain dans le domaine électrique ;

  • en Amérique du Sud, le Groupe affiche une performance de -1 point par rapport à la production automobile.



Information sectorielle : poursuite du dynamisme de l’ensemble des activités du Groupe, à l’exception de l’activité électrique haute tension, affectée par la baisse du niveau d’activité sur certaines plateformes pour véhicules électriques, notamment en Europe

Chiffre d’affaires des Pôles d’activité
(en millions d’euros)

T1 2024

 

T1 2023

Var. CA

Var. CA OEM *

Perf. **

Systèmes de Confort et d’Aide à la Conduite

1 229

 

1 159

+6 %

+4        %

+5 pts

Systèmes de Propulsion

1 635

 

1 741

-6 %

-6        %

-5 pts

Systèmes Thermiques

1 150

 

1 145

— %

+3        %

+4 pts

Systèmes de Visibilité

1 415

 

1 376

+3 %

+5        %

+6 pts

Autres

-2

 

61

na

na

na

Groupe

5 427

 

5 482

-1 %

+1        %

+2 pts

*A périmètre et taux de change constants
** Sur la base des estimations de production automobile S&P Global Mobility le 16 avril 2024.(production mondiale T1 2024 : -1%)

La croissance du chiffre d’affaires des Pôles d’activité varie en fonction de leur mix produit, géographique et client et de la part relative du marché du remplacement dans leur activité.

Le Pôle Systèmes de Confort et d’Aide à la Conduite affiche une performance de +5 points, grâce à la forte croissance, notamment en Europe auprès d’un constructeur premium allemand et en Asie hors Chine (Corée du Sud et Japon), de son activité ADAS, en particulier la caméra frontale et la caméra de vision, confortant ainsi sa position de leader mondial. Les activités ADAS et Réinvention de la vie à bord enregistrent une croissance de leur chiffre d’affaires première monte à périmètre et taux de change constants de respectivement 6 % et 0 %.

Les activités traditionnelles Propulsion - systèmes de transmission et 48 volts - affichent une croissance de 8% à périmètre et taux de change constants soit une surperformance de 9 points par rapport à la production automobile, bénéficiant de la montée en cadence de productions en Europe (pour le compte de constructeurs européens), en Amérique du Nord (pour le compte d’un client japonais de 1er rang) et en Chine. Elles compensent pour partie la baisse de l’activité électrique haute tension (199 millions d’euros au premier trimestre 2024 vs 362 millions d’euros sur la même période en 2023) pénalisée par la baisse de certaines plateformes pour véhicules électriques, notamment en Europe, et de l’effet de base défavorable lié au stockage, chez les constructeurs, sur ces mêmes plateformes en 2023. L’activité électrique haute tension devrait voir son niveau d’activité s’améliorer au deuxième trimestre. Au total, le Pôle Systèmes de Propulsion affiche une performance de -5 points par rapport à la production automobile sur le trimestre.

Le Pôle Systèmes Thermiques enregistre une performance de +4 points par rapport à celle de la production automobile. En Europe, l’activité du Pôle est soutenue par la montée en puissance de nouveaux contrats mis en production pour le compte de constructeurs allemands. En Amérique du Nord, il bénéficie du bon niveau d’activité avec un client nord américain. En Chine, le Pôle tire profit de la montée en cadence de productions dans le domaine du véhicule électrique pour plusieurs constructeurs chinois.

Le Pôle Systèmes de Visibilité enregistre une performance de +6 points par rapport à celle de la production automobile. En Europe, il bénéficie de mises en production dans le domaine de l’éclairage pour le compte de plusieurs constructeurs européens. En Chine et en Amérique du Nord, le Pôle Systèmes de Visibilité bénéficie pleinement de la mise en production récente pour le compte d’un constructeur nord américain dans le domaine électrique. En Chine, il tire profit de la montée en cadence de productions pour le compte de plusieurs constructeurs chinois dans le domaine électrique.

Objectifs 2024 et 2025 réaffirmés

 

2023 publié

Guidance 2024 (a) (b)

Objectifs 2025 (b)

Objectifs 2025 précédents (basés sur une production automobile de 98,5 m véhicules)

Chiffre d’affaires en milliards d’euros

22,0

22,5 à 23,5

24,5 à 25,5

~ 27,5

EBITDA  en % du chiffre d'affaires

12,0 %

12,1 % à 13,1 %

13,5 % à 14,5 %

~ 14,5%

Marge opérationnelle en % du chiffre d'affaires

3,8 %

4,0 % à 5,0 %

5,5 % à 6,5 %

~ 6,5%

Cash flow libre avant mesures ponctuelles et exceptionnelles de réduction de coûts                              en millions d’euros (c)

_

~ 500

~ 800

_

Cash flow libre après mesures ponctuelles et exceptionnelles de réduction de coûts                                        en millions d’euros (c)

379

~ 350

~ 650

~ 800 - 1 000

(a) Marges et génération de cash flow libre au S2 supérieures à celles du S1, portées par des volumes de production et des gains d’efficience plus élevés.
(b) Pour plus de marge de manœuvre, sur la base (i) d’une production automobile de véhicules légers, 3 % inférieure au scénario publié par S&P Global Mobility le 16 février 2024, et (ii) d’un chiffre d’affaires stable dans l’électrique haute tension sur la période 2023 - 2025.
(c) Ce coût comprend entre autres des mesures de restructuration potentielles.

Prochain rendez-vous

Résultats du 1er semestre 2024 : 25 juillet 2024

Faits marquants

ESG

Le 2 janvier, Christophe Périllat, Directeur Général de Valeo, nomme Édouard de Pirey en tant que Directeur Financier de Valeo. Il succède ainsi à Robert Charvier qui, après une carrière de 24 ans dans le Groupe, fait valoir ses droits à la retraite. Cliquer ici

Le 27 mars, Valeo informe ses actionnaires que son Assemblée générale mixte se tiendra le 23 mai 2024. Cliquer ici

Le 3 avril, Valeo a annoncé avoir mis à disposition le Document d’enregistrement universel 2023. Cliquer ici

Le 22 avril, Valeo franchit une nouvelle étape vers la mobilité électrique et annonce sa nouvelle division Valeo Power. Cliquer ici

Partenariats industriels

Valeo a participé au CES 2024 du 8 au 12 janvier, durant lequel il a annoncé plusieurs partenariats :

  • Le 4 janvier, Valeo et Teledyne FLIR ont annoncé la signature d’un accord et d’un premier contrat d’imagerie thermique pour les systèmes de sécurité automobile. Cliquer ici

  • Le 4 janvier, Valeo et Sennheiser ont présenté ImagIn : une expérience immersive de son et lumière dans votre voiture. Cliquer ici

  • Le 4 janvier, Valeo et Applied Intuition se sont associés pour développer des jumeaux numériques pour la simulation de systèmes d’aide à la conduite. Cliquer ici

  • Le 8 janvier, ZutaCore® et Valeo ont annoncé leur premier contrat pour le refroidissement innovant des centres de données. Cliquer ici

Le 8 février, Dawex, Schneider Electric, Valeo, CEA et Prosyst se sont unis pour créer Data4Industry-X, la solution d’échange de données de confiance pour l’industrie. Cliquer ici

Produits, technologies et brevets

Le 4 janvier, Valeo a annoncé le déploiement de son offre et le renforcement de ses capacités logicielles en Amérique du Nord. Cliquer ici

Le 8 janvier, Valeo a annoncé accélérer dans l’intelligence artificielle grâce aux outils Google Cloud. Cliquer ici

Valeo a participé, du 8 au 12 janvier, au CES 2024 durant lequel il a présenté sur son stand et dans ses zones de démonstration, des innovations qui contribuent à une mobilité plus sûre, plus décarbonée, plus connectée et accessible à tous :

  • Le 4 janvier, Valeo a présenté au CES 2024 la dernière évolution de sa solution Valeo Cyclee™. Cliquer ici

  • Le 4 janvier, Valeo a présenté Ineez™ Air Charging sa solution de recharge sans fil pour véhicules électriques. Cliquer ici

Le 10 janvier, Vsevolod Vovkushevsky de Valeo est lauréat du prix MotorTrend pour l’Innovation en matière de véhicules définis par logiciel. Cliquer ici

Le 18 janvier, Mister-Auto intègre l’offre de balais d’essuie-glace à faible empreinte carbone Valeo Canopy. Cliquer ici

Le 23 janvier, Valeo conserve la tête des déposants français de brevets dans le monde. Cliquer ici

Le 25 janvier, la smart #3 équipée de Valeo Smart Safety 360 a reçu 5 étoiles à l’Euro NCAP. Cliquer ici

Le 1er février, Valeo a reçu la certification ISO/SAE21434, référence en matière de cybersécurité dans le domaine automobile délivrée par UTAC. Cliquer ici

Le 21 février, Valeo a annoncé avoir participer au festival South By Southwest 2024. Cliquer ici

Le 26 février, Valeo a annoncé participer au salon Taipei Cycle Show 2024. Cliquer ici

Le 4 mars, Valeo a présenté, au festival South By Southwest 2024, Valeo Racer, une nouvelle expérience de jeu embarquée développée avec Unity. Cliquer ici

Le 6 mars, Valeo a annoncé être partenaire du lancement de SDVerse, une nouvelle marketplace dédiée aux logiciels automobiles. Cliquer ici

Le 28 mars, Valeo a annoncé accélérer dans l’IA générative avec Google Cloud. Cliquer ici

Le 29 mars, Valeo a annoncé l’ouverture d’une nouvelle usine à Daegu (Corée) pour la production de systèmes avancés d’aide à la conduite. Cliquer ici

Le 17 avril, Valeo célèbre ses 30 ans en Chine et présente à Pékin ses dernières technologies au salon Auto China 2024. Cliquer ici

Opérations financières et notation financière

Le 11 mars, Valeo a annoncé la mise en œuvre son programme de rachat d’actions. Cliquer ici

Le 22 mars, l’agence de notation Moody’s a confirmé ses notes « Baa3 », perspective « négative » à la dette long terme et « P3 » de la dette court terme de Valeo. Cliquer ici

Le 3 avril, l’agence de notation Standard & Poor’s a confirmé la notation BB+ de la dette long terme de Valeo, modifiant sa perspective sur sa note de « stable » à « négative ». Cliquer ici

Le 4 avril, Valeo a annoncé le lancement d’une nouvelle émission d’obligations vertes pour un montant de 850 millions d’euros à échéance avril 2030. Cliquer ici

Glossaire financier

La marge opérationnelle y compris la quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence correspond au résultat opérationnel avant autres produits et charges.

L'EBITDA correspond (i) à la marge opérationnelle avant amortissements, pertes de valeur (comprises dans la marge opérationnelle) et effet des subventions publiques sur actifs non courants, et (ii) aux dividendes nets reçus des sociétés mises en équivalence.

Le cash flow libre correspond aux flux nets de trésorerie des activités opérationnelles, après neutralisation de la variation des cessions de créances commerciales non récurrentes, des remboursements nets du principal locatif et après prise en compte des acquisitions et cessions d’immobilisations incorporelles et corporelles.

Déclaration « Safe Harbor »

Les déclarations contenues dans ce document, qui ne sont pas des faits historiques, constituent des « déclarations prospectives » (« Forward Looking Statements »). Elles comprennent des projections et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs, des intentions et des attentes concernant des résultats financiers, des événements, des opérations, des services futurs, le développement de produits et leur potentiel ou les performances futures. Bien que la Direction de Valeo estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables à la date de publication du présent document, les investisseurs sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux éléments, risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement hors du contrôle de Valeo, qui peuvent impliquer que les résultats et événements effectivement réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés ou prévus dans les déclarations prospectives. De tels éléments sont, entre autres, la capacité de l’entreprise à générer des économies ou des gains de productivité pour compenser des réductions de prix négociées ou imposées. Les risques et incertitudes auxquels est exposé Valeo comprennent notamment les risques liés aux enquêtes des autorités de la concurrence tels qu’identifiés dans le Document d’enregistrement universel, les risques liés au métier d’équipementier automobile ainsi qu’au développement et au lancement de nouveaux produits, les risques liés à l’environnement économique prévalant au niveau régional ou mondial, les risques industriels et environnementaux, ainsi que les risques et incertitudes développés ou identifiés dans les documents publics déposés par Valeo auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF), y compris ceux énumérés sous la section « Facteurs de Risques » du Document d’enregistrement universel 2023 de Valeo enregistré auprès de l’AMF le 29 mars 2024 (sous le numéro D.24-0218).

Par ailleurs, d'autres risques, non identifiés ou considérés comme non significatifs par le Groupe pourraient avoir le même effet défavorable et les investisseurs pourraient perdre tout ou partie de leur investissement. Les déclarations prospectives sont données uniquement à la date du présent document et Valeo ne prend aucun engagement de mettre à jour les déclarations prospectives afin d'intégrer tous évènements ou circonstances qui interviendraient postérieurement à la publication de ce document. Valeo n'accepte aucune responsabilité pour les analyses émises par des analystes ou pour toute autre information préparée par des tiers, éventuellement mentionnées dans ce document. Valeo n'entend pas étudier et ne confirmera pas les estimations des analystes.

A propos de Valeo
Valeo, entreprise technologique, partenaire de tous les constructeurs automobiles et des nouveaux acteurs de la mobilité, œuvre pour une mobilité plus propre, plus sûre et plus intelligente, grâce à ses innovations. Valeo dispose d’un leadership technologique et industriel dans l’électrification, les aides à la conduite, la réinvention de la vie à bord et l'éclairage à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule. Ces quatre domaines, essentiels à la transformation de la mobilité, sont les vecteurs de croissance du Groupe.
Valeo en chiffres : 22 milliards d’euros de CA en 2023 | 112 700 collaborateurs au 31 décembre 2023 | 29 pays, 175 sites de production, 66 centres de recherche et développement et 20 plateformes de distribution.

Valeo est coté à la Bourse de Paris.

Contacts presse
Dora Khosrof | +33 7 61 52 82 75
Caroline De Gezelle | + 33 7 62 44 17 85
press-contact.mailbox@valeo.com

Relations investisseurs
+33 1 40 55 37 93
valeo.corporateaccess.mailbox@valeo.com

Pièce jointe