Marchés français ouverture 7 h 20 min
  • Dow Jones

    29 260,81
    -329,60 (-1,11 %)
     
  • Nasdaq

    10 802,92
    -65,00 (-0,60 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9617
    +0,0006 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • BTC-EUR

    19 991,51
    +287,25 (+1,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    438,96
    +5,86 (+1,35 %)
     
  • S&P 500

    3 655,04
    -38,19 (-1,03 %)
     

Ukraine : Macron demande à Poutine de "retirer les armes lourdes et légères" de la centrale de Zaporijjia

Roman Obidonov / EyeEm / Getty Images

Le président français Emmanuel Macron a affirmé à Vladimir Poutine que c'était "l'occupation russe la cause des risques" pesant sur la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia" et lui a demandé d'en retirer les "armes lourdes et légères", a annoncé l'Elysée. Emmanuel Macron "restera en contact" avec son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky ainsi que le directeur général de l'AIEA Rafael Grossi, "et reparlera" à son homologue russe "dans les prochains jours, afin que soit trouvé un accord garantissant la sûreté de la centrale", a ajouté la présidence française dans un communiqué.

Auparavant, le Kremlin avait indiqué que Vladimir Poutine avait mis en garde Emmanuel Macron, dans un appel téléphonique, contre des "conséquences catastrophiques" des "attaques régulières ukrainiennes" contre cette centrale, la plus grande d'Europe occupée par les forces russes. Au cours de cet appel, Emmanuel Macron a également "condamné la poursuite des opérations militaires russes en Ukraine et a rappelé son exigence qu'elles cessent au plus vite, que s'engage une négociation et que soient rétablies la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Ukraine", selon l'Elysée.

Emmanuel Macron et Volodymyr Zelensky avaient de nouveau échangé par téléphone samedi 10 septembre à propos de la situation toujours "très préoccupante" autour de la centrale, avait indiqué l'Elysée. Le chef de l'Etat français a "par ailleurs effectué auprès de son homologue russe la mise au point nécessaire sur la sécurité (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Soupçons d'emploi fictif : Fabien Roussel entendu par la police
Fiscalité des entreprises : Bruno Le Maire dévoile le calendrier de la suppression de la CVAE
Justice : Eric Dupond-Moretti annonce une très grosse hausse des salaires pour les juges
Funérailles d'Elizabeth II : jets privés et hélicoptères bannis pour les chefs d'État et VIP ?
Les placements à éviter à la rentrée, de nouveaux tarifs d'électricité proposés par les fournisseurs en septembre... Le flash éco du jour