La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 900,40
    -184,26 (-1,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

TPE/PME : les salaires ont augmenté de 3,1% au premier semestre

Adobe Stock

Le cercle Perspectives, qui regroupe 17 cabinets d'expertise comptable, a analysé plus de 430.000 bulletins de paie avec l'aide du cabinet d'études Init et constaté que dans les TPE/PME, la hausse moyenne des salaires non-cadres, soit 3,14%, a été plus forte que celles des cadres, à 2,76%, entre décembre 2021 et juin 2022. "Habituellement, c'est l'inverse", a relevé dans un entretien à l'AFP Laurent Chapart, président du cercle Perspectives. "Traditionnellement dans les entreprises, on augmentait beaucoup plus les hauts salaires que les bas salaires", a-t-il dit.

Les augmentations ont aussi été légèrement plus fortes pour les femmes (3,16%) que pour les hommes (3,05%), ce qui constitue un "potentiel rattrapage" selon les cabinets d'expertise comptable, les salaires des femmes étant en moyenne moins élevés que ceux des hommes. Ce niveau de hausse des salaires correspond à peu près à celui de l'inflation constatée au début de l'année 2022, mais la hausse des prix s'est, depuis, fortement accélérée, à 6,2% sur un an en octobre.

"Certains secteurs en tension ont consenti à davantage d'efforts pour attirer ou conserver des talents", d'après le baromètre. L'hébergement restauration arrive en tête avec 5,23% de hausse salariale sur la période, suivi par le secteur transport et entreposage (3,68%). En queue de peloton, on trouve l'enseignement (2,55%), ainsi que le secteur santé humaine et action sociale (2,4%).

Au niveau géographique, on assiste, selon les experts comptables, à un "alignement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les 20 entreprises qui paient le mieux en France
Télétravail : qui sont les “digital nomades” ?
“La qualité de vie n'a pas à être agréable !”
Abandon de poste, refus de CDI : salariés, employeurs, tous perdants avec la fin des indemnités chômage ?
Abandon de poste, refus de CDI… ce que va changer la loi sur l’assurance chômage