La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0057 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    -23,10 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    14 356,42
    +185,09 (+1,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3314
    -0,0042 (-0,32 %)
     

Ticket resto : 4 façons de les dépenser durant le confinement

Marie-Eve FRÉNAY
·1 min de lecture

Habituellement, 4 millions de salariés utilisent presque quotidiennement leurs titres-restaurant, pour régler leur déjeuner pris sur le pouce ou leur repas entre collègues au restaurant. Mais, en télétravail et confinés, il devient plus difficile de trouver des occasions pour dégainer son carnet papier ou sa carte ticket restaurant. Et c'est d’autant plus dommage que, suite au premier confinement, leur utilisation a été temporairement assouplie par l’Etat. Jusqu’à la fin de l’année 2020, les titres-restaurant peuvent être dépensés les dimanches et jours fériés, avec un plafond rehaussé à 38 euros, pour régler un restaurateur. Voici 4 manières de continuer à s’en servir durant le reconfinement.

1. Faire vos courses en magasins

A défaut d’aller au restaurant, la première façon d’écouler ses éventuels stocks de titres-restaurant est évidemment de s’en servir pour payer ses courses alimentaires. Quel que soit l’émetteur (Edenred, Up, Apetiz ou encore Sodexo), ils sont compatibles avec la plupart des moyennes et grandes surfaces, ainsi que des supérettes qui disposent de l’agrément de la Commission nationale des titres-restaurant (CNTR).

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Action FDJ : un an après, avez-vous fait une bonne affaire ?
- Impôts, CAF… Le casse-tête financier des familles recomposées
- Assurance : suis-je couvert si j'ai un accident sans attestation valable ?