La bourse est fermée

On a testé le MacBook Pro 16 pouces qu'Apple vient de sortir

Business Insider

Lisa Eadicicco/Business Insider

Apple vient de sortir un nouveau MacBook Pro avec des mises à jour significatives concernant les deux zones avec lesquelles vous interagissez sûrement le plus : le clavier et l'écran. Apple a enfin pris les choses en main avec le MacBook Pro 16 pouces, qui dispose d'un écran plus grand et à plus haute résolution, encadré par des bords plus fins, qui est beaucoup plus puissant et qui propose un son amélioré. L'ordinateur est disponible sur le site d'Apple dès ce mercredi à partir de 2 699 euros et sera en stock en magasin d'ici la fin de la semaine.

Mais peut-être plus important encore, le nouveau MacBook Pro 16 pouces est doté d'un clavier amélioré, sans le mécanisme "papillon" si controversé qu'Apple utilisait depuis 2015, et avec cette fois-ci un mécanisme "ciseaux". Cette mise à jour est d'autant plus importante que le clavier "papillon" d'Apple a fait l'objet de nombreuses critiques depuis son lancement. Les utilisateurs ont signalé divers problèmes tels que des touches qui fonctionnent deux fois lorsqu'on ne les touche qu'une seule fois, ou qui ne répondent pas du tout lorsqu'on appuie dessus. La controverse a été telle qu'une pétition Change.org a été créée pour encourager Apple à abandonner la conception du clavier "papillon", elle a d'ailleurs recueilli plus de 37 000 signatures.

Mais pour revenir à l'ordinateur, le nouveau MacBook Pro est doté d'un écran de 16 pouces, le plus grand écran sur un ordinateur portable Apple depuis le modèle 17 pouces lancé par la société en 2011. Il a une résolution de 3072x1920 pixels, qui est supérieure à celle de l'écran de résolution 2880x1800 pixels que l'on trouvait sur le MacBook Pro 15 pouces qu'il remplace, et une batterie plus puissante de 100 watt-heures. Cette nouvelle batterie devrait lui permettre d'avoir une autonomie de 11 heures sans charge, prolongeant ainsi sa…

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Lire aussi : iPhone 11 : ce qui m'a le plus frappée après une première prise en main des smartphones Apple

Aussi sur Business Insider