Publicité

Sony : le géant rachète le catalogue musical de Queen pour plus d’un milliard de dollars

Wikimedia Commons

Le géant japonais Sony vient de frapper un grand coup dans l'industrie musicale en acquérant les droits du catalogue musical de Queen pour la somme record de 1,27 milliard de dollars. Disney et Universal Music Group continueront de distribuer les disques de Queen en Amérique du Nord, mais la part des royalties du groupe ira désormais dans les caisses de Sony Music. Pour le reste du monde, la transition devrait être effective en 2026 ou 2027, précise Variety le 20 juin.

Le géant de la musique a conclu un accord majeur pour obtenir les droits des titres légendaires de Queen, qui inclut des tubes tels que Another One Bites the Dust, We Will Rock You, ou encore We are the Champions. Il faut dire que l'engouement suscité par le film Bohemian Rhapsody sorti en 2018, a propulsé la popularité du groupe à des sommets inégalés, générant d'importants revenus grâce aux écoutes en ligne et aux ventes d'albums.

Après des négociations ardues, Sony Music a remporté la mise en mettant sur la table une somme qui dépasse largement l’offre (pourtant plutôt généreuse) d’un mystérieux acquéreur qui s’en était tenu à 900 millions de dollars, selon Variety. Seules les performances live ont été exclues de la vente. C'est une nouvelle addition pour le géant de l’industrie musicale Sony Music, déjà propriétaire des droits de plusieurs géants de la musique tels que Bruce Springsteen et Michael Jackson.

Queen rejoint ainsi la longue liste d’artistes ayant choisi de vendre leur musique, tels que David Crosby, (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Carrefour : le plongeon en Bourse jusqu’où ? Les franchisés et Bercy inquiètent
Salomon : la marque de sport descend de sa montagne pour partir à la conquête des villes
Bourse : CAC 40, BNP Paribas, Société générale, Total, Airbus… au programme de Momentum
Miniso : le Hema chinois débarque sur les Champs-Élysées avec ses mini prix
Boeing évite le procès mais va être placé sous surveillance