Marchés français ouverture 12 min
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0174
    -0,0013 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    20 042,29
    -159,65 (-0,79 %)
     
  • BTC-EUR

    23 285,00
    +501,78 (+2,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    550,80
    +15,57 (+2,91 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     

Sobriété énergétique : les administrations aussi vont réduire la clim ou le chauffage

Prise de conscience, efforts... Elisabeth Borne a demandé, dans une circulaire adressée à ses ministres mardi 26 juillet, "l'exemplarité" des administrations en matière d'économies d'énergie, avec une série de mesures visant à "réduire la consommation d'énergie et accélérer la sortie des énergies fossiles". "Les tensions internationales" générées notamment par la guerre en Ukraine "ainsi que l'indisponibilité d'une partie du parc nucléaire français nous imposent un effort sans précédent en matière de sobriété énergétique", explique la Première ministre, chargée de la planification énergétique, dans cette circulaire dont l'AFP a obtenu une copie.

"Ces mesures s’imposent, non seulement pour améliorer notre sobriété énergétique, mais également par souci d'exemplarité et d’acceptabilité des efforts qui sont demandés à la société dans son ensemble", souligne la Première ministre. Le gouvernement a récemment annoncé vouloir réduire la consommation d'énergie en France de 10% d'ici deux ans par rapport à 2019. Administrations publiques, ministères, services déconcentrés de l’Etat, opérateurs publics, et les établissements recevant du public sont ainsi priés de n'utiliser la climatisation que lorsque la température intérieure dépasse 26 degrés Celsius, de ne pas laisser les appareils électroniques en veille, et d'éteindre systématiquement les lumières lorsqu’elles ne sont pas nécessaires.

La Première ministre demande aussi aux administrations d'équiper les bâtiments de thermostats, d'activer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Audit : le cabinet KPMG écope d'une amende colossale
Sécheresse : ces stations balnéaires ne proposent plus de douche à la plage
EDF: l'Assemblée nationale approuve la renationalisation, mais veut un débat sur l'avenir énergétique
Retraites : 500 millions d'euros en plus pour les pensions votés à l'Assemblée, un nouveau revers pour le gouvernement
La police de ce pays s'équipe d'un bolide pour traquer les malfrats

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles