La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    27 862,68
    -36,38 (-0,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Selfie dans l’isoloir : que risquez-vous à montrer votre vote sur les réseaux sociaux ?

·1 min de lecture

Entre les selfies isoloir et les photos de bulletins en sortant des bureaux de vote, il est certain que des citoyennes et citoyens seront tentés de partager sur Twitter, Facebook ou Instagram des preuves de leur vote ce dimanche. Si vous n’êtes pas liés à un candidat en particulier et que vous avez peu d’influence en ligne, vous êtes libres de le faire, mais la pratique est très peu recommandée.

C’est une pratique si courante qu’on lui a donné un nom, le « selfisoloir ». Habile mélange entre selfie et isoloir, le mot-valise désigne le fait de se prendre en photo lorsque l’on a fermé le rideau, devant son enveloppe avec son bulletin de vote. Cette image est rarement gardée pour soi : le but est de la partager à ses proches, mais aussi parfois de la montrer publiquement sur les réseaux sociaux.

Que risquez-vous à divulguer votre vote au tout-venant ? En théorie, rien. C’est le scrutin qui est secret en France, pas le vote. Ainsi, vous auriez le droit, si l’envie vous en prenait, de sortir de l’isoloir, monter le métro et crier « je viens de voter Arlette Laguiller ! ». Personne ne vous enverra en prison, même si vous risquez d’attirer quelques regards interrogatifs. Mais sur les réseaux sociaux, votre message n’a pas de barrière géographique ; il peut se partager de manière exponentielle.

« S’abstenir de toute activité de propagande la veille et le jour du scrutin »

Le Conseil Constitutionnel

« Par principe,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles