Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 746,69
    +2,96 (+0,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 387,81
    +56,91 (+4,28 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Salomon : la marque de sport descend de sa montagne pour partir à la conquête des villes

Salomon

Le numéro 42 de l’avenue des Champs-Élysées, à Paris, accueille un nouveau locataire. La marque de sport française Salomon y a posé ses valises début juin, à la place de l’ancien showroom Citroën. Elle est voisine des magasins JD Sports, Adidas ou encore Lululemon. Après avoir été le repère des boutiques de luxe, la plus belle avenue du monde ressemble désormais à un véritable terrain de sport ! L’organisation des Jeux Olympiques, qui se dérouleront à Paris du 26 juillet au 11 août, et leur influence sur la consommation, n’y sont pas étrangères.

En installant cette vitrine sur les Champs-Élysées, Salomon (groupe finlandais Amer Sports, qui détient également des marques comme Wilson ou encore Atomic) descend de sa montagne pour partir à l’assaut des citadins. «Nous sommes passés des pistes de ski aux sentiers de forêt pour arriver dans les villes avec le sportstyle», confie à Capital Pascal Clausse, global vice président retail de Salomon. Fini le temps où le groupe n’était qu’un équipementier pour les fixations de ski, les bâtons ou encore les casques de snowboard. La marque est désormais «multisports et multisaisons, avec du textile et de la bagagerie. En opérant ce virage, il y a plusieurs années, nous avons réussi à rajeunir et à féminiser notre clientèle», ajoute Pascal Clausse. Pari réussi car la marque, qui réalise un chiffre d’affaires mondial proche d’un milliard d’euros, dont 10% en France, assure occuper la place de leader européen des chaussures outdoor et être sur la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sony : le géant rachète le catalogue musical de Queen pour plus d’un milliard de dollars
Bourse : CAC 40, BNP Paribas, Société générale, Total, Airbus… au programme de Momentum
LVMH : achat de Chez L'Ami Louis, «un restaurant hors-norme» dont Chirac était un habitué
Bourse : le CAC 40 sur la défensive, la croissance de l’économie française déçoit
Thales visé par la justice, soupçons de corruption pour la vente de sous-marins