Publicité
La bourse ferme dans 7 h 54 min
  • CAC 40

    7 938,97
    +11,54 (+0,15 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 895,10
    +17,33 (+0,36 %)
     
  • Dow Jones

    38 996,39
    +47,37 (+0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0818
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    2 050,20
    -4,50 (-0,22 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 275,90
    -745,42 (-1,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,26
    0,00 (0,00 %)
     
  • DAX

    17 794,12
    +115,93 (+0,66 %)
     
  • FTSE 100

    7 676,69
    +46,67 (+0,61 %)
     
  • Nasdaq

    16 091,92
    +144,18 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    5 096,27
    +26,51 (+0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2638
    +0,0012 (+0,09 %)
     

Les salariés de Stellantis vont toucher un joli chèque grâce aux résultats record du groupe

Stephane Sby Balmy/Stellantis

Tous les voyants sont au vert pour Stellantis. Et même au-delà des espérances. Ce mercredi 22 février, le groupe automobile franco-italo-américain a dévoilé un bénéfice net record pour 2022 de 16,8 milliards d'euros, en hausse de 26 %. En outre, le groupe né de la fusion entre PSA et Fiat Chrysler affiche un chiffre d'affaires de près de 180 milliards d'euros, en hausse également de 18 %. De tels résultats qui vont bénéficier aux salariés, comme l'a expliqué Carlos Tavares, le directeur général portugais du groupe.

"Stellantis redistribuera plus de 2 milliards d'euros à ses salariés dans le monde, grâce aux résultats record obtenus en 2022 par l'engagement et le talent de ses collaborateurs", a expliqué Carlos Tavares, les remerciant "chaleureusement" au passage. Ainsi, les salariés français vont percevoir "un minimum de 4.300 euros, correspondant à 2,4 mois de salaire pour les premiers niveaux de rémunération au titre de l’accord sur la participation/intéressement signé par 80 % des organisations syndicales représentatives de Stellantis", a déclaré le directeur général. Stellantis ajoute que cette prime vient compléter une prime de 1.000 euros et une augmentation de salaire de 5,3 %, à la suite d'un accord signé par 60 % des organisations syndicales représentatives.

Pour Carlos Tavares, "l’ensemble des mesures salariales mises en œuvre en France a été rendu possible grâce à la qualité du dialogue continu avec [leurs] partenaires sociaux". Avec ces 2 milliards d'euros, Stellantis (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Castorama : des salariés ont dormi dans l'un des magasins pour réclamer de meilleurs salaires
Les réacteurs nucléaires d'Hinkley Point vont coûter plus cher que prévu à EDF à cause de l'inflation
Vente en ligne : l'application Temu est plus téléchargée qu'Amazon aux États-Unis
L’américain Grumman a créé le X-29, un avion aux ailes inversées
Korian, numéro 1 des maisons de retraite, plonge à la Bourse de Paris