La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 620,36
    +485,37 (+1,67 %)
     
  • Nasdaq

    11 015,71
    +186,20 (+1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 173,98
    -397,89 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    0,9745
    +0,0147 (+1,53 %)
     
  • HANG SENG

    17 250,88
    -609,43 (-3,41 %)
     
  • BTC-EUR

    20 040,76
    +278,92 (+1,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    445,29
    +16,51 (+3,85 %)
     
  • S&P 500

    3 709,93
    +62,64 (+1,72 %)
     

Il risque soixante ans de prison pour avoir détourné des aides Covid-19

PIXABAY

C'est une escroquerie qui pourrait coûter très cher à celui qui en est à l'origine. Daniel Tisone, un citoyen américain âgé de 35 ans, a plaidé coupable lundi devant le tribunal fédéral de Fort Myers en Floride pour avoir détourné des centaines de milliers de dollars des fonds de secours alloués par le gouvernement américain pour permettre aux entreprises de faire face à la récession économique causée par la pandémie, rapporte Le Parisien, le 31 août. Il encourt jusqu’à soixante ans de prison.

Au plus fort de la pandémie, les États-Unis avaient mis en place un système de prêts et subventions destinés à sauver les petites entreprises. En échange de prêts sur deux ans, au taux de 1 %, des dizaines de milliards de dollars ont été débloqués pour payer les employés, les emprunts, les loyers, et les factures dues aux services publics.

Peu scrupuleux, Daniel Tisone en a profité pour monter une vaste fraude aux aides Covid. Pour ce faire, il a produit de faux bulletins de salaire, de fausses déclarations d’impôts, un faux bail commercial, détourné les noms et les numéros de Sécurité sociale de plusieurs personnes pour les présenter comme des salariés de son entreprise factice. L'escroc a été récompensé de son ingéniosité par dix prêts différents, accordés par l'Etat fédéral américain, pour un montant total de 2.617.447 $.

Depuis deux ans, l'escroc menait la grande vie, possédant deux maisons à Naples, un bateau de sport Tiara 34LS, ainsi qu’une bague de fiançailles de 4,02 carats et des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : mauvaise nouvelle, de nouveaux variants pourraient apparaître cet hiver
Canicule : des copeaux de bois pour faire baisser la température des cours de récréation
La “taxe étudiant” augmente et fait grincer des dents
Etats-Unis : le marché de l'emploi va-t-il connaître un ralentissement ?
Bonne nouvelle pour les salariés positifs au Covid, les loyers vont continuer d’augmenter dans les passoires thermiques… Le flash éco du jour