Publicité
Marchés français ouverture 1 h 28 min
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 820,12
    +174,01 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0852
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 771,63
    +162,69 (+0,87 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 014,69
    -554,77 (-0,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 493,28
    +25,18 (+1,72 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     

Impôt 2024 : comment éviter les erreurs et les pièges lors de la déclaration de vos revenus

Impôt 2024 : comment éviter les erreurs et les pièges lors de la déclaration de vos revenus

Comme chaque année, vous ne pourrez pas y échapper. Vous avez jusqu’à la date limite, fixée au plus tard le 6 juin, pour effectuer votre déclaration de revenus 2024. Une démarche qui consiste - dans votre espace personnel sur impots.gouv.fr ou sur le formulaire papier dédié - à vérifier les informations pré-remplies par le fisc, à les corriger ou les compléter le cas échéant, et à ne surtout pas oublier de renseigner certaines données qui vous permettront de diminuer votre impôt sur le revenu.

Et si vous pensez pouvoir vous délester de cette obligation grâce à la déclaration automatique des revenus, «ce mode de déclaration ne concerne que les contribuables qui touchent des revenus simples, ce qui n’est pas le cas si vous percevez des revenus de location meublée ou si vous êtes travailleur indépendant», précise d’emblée la première invitée du «Grand rendez-vous de l’épargne» (Capital / Radio Patrimoine), Virginie Roitman, la présidente du conseil régional de l’Ordre des experts-comptables de Paris Ile-de-France. Même constat si vous avez renseigné des dépenses pour l’emploi d’un salarié à domicile lors de la déclaration de vos revenus perçus en 2023. «Dans ce cas, vous devez déclarer vos revenus sur impots.gouv.fr ou avec le formulaire papier», tranche Jérôme Rusak, président du cabinet de conseil en gestion de patrimoine L&A Finance. Inutile également, dans ces situations, d’entendre profiter d’une des nouveautés de la déclaration de revenus 2024, à savoir la possibilité de valider (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Médecins généralistes, gynécologues, dermatos… les délais d’attente sur Doctolib
Gaz : les factures augmenteront en mai
Electricité : les fournisseurs concurrents d’EDF cassent les prix, mais gare aux pièges
Impôt : tout savoir sur la déclaration de revenus 2024 avec Capital
Camille travaille 3 jours par semaine et gagne jusqu’à 12 000 euros par mois en vendant des cartes Pokémon