Publicité
Marchés français ouverture 43 min
  • Dow Jones

    40 358,09
    -57,35 (-0,14 %)
     
  • Nasdaq

    17 997,35
    -10,22 (-0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    39 116,10
    -478,29 (-1,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,0854
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    17 335,17
    -134,19 (-0,77 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 738,33
    -769,81 (-1,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 357,97
    -7,92 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    5 555,74
    -8,67 (-0,16 %)
     

Retards, annulations... cet acteur du tourisme peut vous aider

UNSPLASH

À l’approche des vacances, les soucis de dernière minute sont toujours à prévoir. Mais pas que. Des litiges peuvent être rencontrés par les vacanciers au cours de leur séjour. Pas de panique, le médiateur du tourisme et du voyage est là pour vous, rapporte RMC. Si vous rencontrez un problème de vol, de compagnie aérienne ou d’hébergement, ce dispositif qui dépend du service public, propose ainsi d'accompagner gratuitement les vacanciers qui rencontrent un litige avec un prestataire durant leur séjour.

Rien qu’au cours de l’année 2023, le service a reçu pas moins de 17 913 demandes de médiation, et 18 335 l’année précédente, d’après le rapport annuel publié ce mardi 18 juin. Presque la moitié des saisines (40 %) concernaient des litiges relatifs aux transports aériens, comme des retards, des annulations ou encore un surbooking. Ce médiateur peut alors régler à l’amiable tout type de litige entre les voyageurs et 100 000 entreprises du secteur du tourisme, que ce soir des agences de voyages, des hôtels ou des parcs d’attractions.

Les consommateurs mais aussi les associations qui les représentent peuvent tout à fait saisir le médiateur. Mais un dossier pourrait ne pas être examiné à certaines conditions : si le consommateur ne justifie pas d'une réclamation écrite préalable auprès du professionnel, si la demande est manifestement infondée ou abusive, si le litige a été précédemment examiné ou est en cours d’examen par un autre médiateur ou par un tribunal ou s'il n’entre pas dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La réforme des retraites abrogée dès cet été ? La relance de Camaïeu… L'actu éco en 120 secondes
Un milliard d'euros détourné : cet agriculteur est jugé pour escroquerie
TotalEnergies : la trajectoire de décarbonation du groupe «n'est pas crédible», selon Yannick Jadot
106 milliards d'euros en 3 ans : le programme économique du Front populaire sous le feu des critiques
Dérapage financier : Bruxelles pointe du doigt sept pays, dont la France