Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 989,83
    -97,55 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    16 207,51
    -67,43 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    40 109,23
    +198,41 (+0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0858
    +0,0019 (+0,17 %)
     
  • HANG SENG

    16 595,97
    +6,53 (+0,04 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 554,47
    +4 571,58 (+7,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 130,95
    -6,13 (-0,12 %)
     

Réforme des retraites : vos stages et jobs d'été menacés dans le calcul de votre pension ?

Les jobs d'été les mieux payés en 2022
Les jobs d'été les mieux payés en 2022

Les premières déclarations d'Elisabeth Borne début début décembre sur la réforme des retraites avaient laissé planer le doute. Les emplois occupés pendant les études ou durant les congés estivaux seront-ils pris en compte lors du comptage du nombre de trimestres au moment du départ à la retraite ? Il avait été un temps question de ne plus en tenir compte mais ces postes très particuliers dans une carrière resteront intégrés au dispositif de carrière longue qui ne sera - a priori - pas modifié en 2023.

En clair, vous pouvez partir à la retraite de façon anticipée si vous pouvez justifier d'un certain nombre de trimestres cotisés. Les critères précis dépendent actuellement de l'année de naissance : « Actuellement, il est possible de partir en retraite dès 60 ans au lieu de 62 ans si l'on justifie d'un certain nombre de trimestres cotisés, dont plusieurs acquis avant 16 ou 20 ans », a expliqué Olivier Dussopt, le ministre du Travail.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Retraite : sans la réforme, combien gagnerez-vous à 62, 64, 65 ou 67 ans ?
- Séquoia, Ebène, Acacia : joli rebond pour le fonds en euros des assurances vie Société Générale
- CAF : voici les nouveaux seuils pour toucher vos allocations familiales en 2023