Marchés français ouverture 8 h 33 min
  • Dow Jones

    29 969,52
    +85,73 (+0,29 %)
     
  • Nasdaq

    12 377,18
    +27,82 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    26 809,37
    +8,39 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,2152
    +0,0037 (+0,30 %)
     
  • HANG SENG

    26 728,50
    +195,92 (+0,74 %)
     
  • BTC-EUR

    16 044,01
    +402,15 (+2,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    382,19
    +7,79 (+2,08 %)
     
  • S&P 500

    3 666,72
    -2,29 (-0,06 %)
     

Poma, la pépite française qui survole la crise

De notre correspondante à Lyon, Catherine Lagrange
·1 min de lecture
Vue du projet de téléphérique urbain à Oulan-Bator.
Vue du projet de téléphérique urbain à Oulan-Bator.

En pleine crise économique, voilà un contrat qui tombe à pic. Le groupe français Poma, leader mondial du transport aérien par câble, vient de décrocher l'installation d'un téléphérique dans la ville d'Oulan-Bator. Le contrat est estimé entre 30 et 50 millions d'euros. De quoi rassurer ce fleuron français au moment où les incertitudes rongent le secteur touristique et où les investissements ralentissent en raison de l'endettement des États.

À Oulan-Bator, ville de 1,5 million d'habitants à la croissance démographique exponentielle avec la sédentarisation des populations nomades venues des steppes, il s'agit de relier les « ger districts » du Nord, ou « quartiers des yourtes », au centre-ville. Pour cela, Poma, associé à l'entreprise d'ingénierie française Egis, va déployer une ligne de 6,1 kilomètres, desservant trois stations avec 122 cabines, avec l'avantage d'un mode de transport électrique et écologique, rapide à installer et qui permet de survoler les obstacles du terrain.

Lire aussi Pour Poma, le ciel n'a plus de limites

Vent en poupe

Créé en 1947 par Jean Pomagalski, installateur de la première remontée mécanique de l'Alpe d'Huez, Poma est devenu une entreprise de taille intermédiaire (ETI) à 480 millions d'euros de chiffre d'affaires, et ce nouveau contrat tombe au bon moment. Alors que l'autrichien Doppelmayr, principal concurrent de Poma, annonce devoir licencier 190 personnes à la suite de la pandémie, cette opération vient consolider le français [...] Lire la suite