La bourse est fermée
  • Dow Jones

    28 363,66
    +152,84 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    11 506,01
    +21,31 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    23 474,27
    -165,19 (-0,70 %)
     
  • EUR/USD

    1,1826
    -0,0041 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    24 786,13
    +31,71 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    11 091,36
    +1 761,96 (+18,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    264,09
    +7,99 (+3,12 %)
     
  • S&P 500

    3 453,49
    +17,93 (+0,52 %)
     

La polémique autour de 'Mignonnes' a bien créé une vague de désabonnements à Netflix aux Etats-Unis

·2 min de lecture
La polémique autour de 'Mignonnes' a bien créé une vague de désabonnements à Netflix aux Etats-Unis
La polémique autour de 'Mignonnes' a bien créé une vague de désabonnements à Netflix aux Etats-Unis

Les visites de la version américaine de la page ont augmenté de 187% le 10 septembre par rapport à la veille, dépassant les 35 000 visites. Le trafic vers la page d'annulation a grimpé jusqu'à près de 42 000 visites le 12 septembre. La base d'abonnés de Netflix s'est accrue à un rythme sans précédent depuis que la pandémie a forcé les gens à rester chez eux. Il reste à voir dans quelle mesure une telle augmentation des annulations pourrait affecter la croissance de Netflix. Certains abonnés avaient peut-être prévu de se désabonner de Netflix de toute façon.

Mais les données indiquent que le film "Mignonnes" a été le point de rupture pour certains.

"Les chiffres sont élevés de façon inhabituelle", a déclaré Ariane Turley, consultante principale de SimilarWeb pour le secteur des médias, à Business Insider US. "Je pense que c'est dû au film 'Mignonnes'. Sinon, vous verriez d'autres pics."

Du 10 au 12 septembre, le trafic sur la page de confirmation d'annulation de Netflix aux États-Unis a atteint les niveaux quotidiens moyens les plus élevés que SimilarWeb a enregistrés au cours de l'année écoulée. En comparaison, en août, la moyenne des visites quotidiennes sur cette page s'élevait à environ 14 000. Il y a eu une légère hausse le 20 août, lorsque Netflix s'est excusé pour l'affiche de "Mignonnes". En octobre dernier, il y a eu environ 13 000 visites quotidiennes moyennes sur la page d'annulation.

Antenna, une société d'analyse des abonnements, a également constaté que le rythme moyen des désabonnements à Netflix aux États-Unis du 10 au 14 septembre était cinq fois plus élevé que le taux quotidien moyen des 30 jours précédents. Antenna suit le taux de désabonnement et d'autres indicateurs en récupérant les données d'applis tierces anonymisées.

Les données compilées par l'entreprise ont montré que le rythme des désabonnements a également dépassé les niveaux quotidiens moyens enregistrés pendant les cinq jours qui ont suivi le lancement de Disney+, qui avait entraîné un pic plus

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’algorithme de Twitter qui recadre les photos accusé de biais raciste
Microsoft rachète Bethesda, un des plus gros deals de l'histoire du jeu vidéo
Améliorer la page Wikipédia d’une ville permettrait de générer jusqu'à 110 000 € de revenus touristiques en plus
Un juge américain a bloqué l'interdiction de téléchargement de WeChat décidée par l'administration Trump
Selon Bill Gates, l'interdiction de voyager imposée par Donald Trump aux États-Unis a accéléré la propagation du Covid-19