La bourse ferme dans 3 h 59 min
  • CAC 40

    6 507,05
    -16,39 (-0,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 743,91
    -5,44 (-0,15 %)
     
  • Dow Jones

    33 309,51
    +535,11 (+1,63 %)
     
  • EUR/USD

    1,0336
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 807,10
    -6,60 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    23 723,76
    +1 157,82 (+5,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    577,32
    +46,10 (+8,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    92,91
    +0,98 (+1,07 %)
     
  • DAX

    13 689,77
    -11,16 (-0,08 %)
     
  • FTSE 100

    7 483,32
    -23,79 (-0,32 %)
     
  • Nasdaq

    12 854,80
    +360,88 (+2,89 %)
     
  • S&P 500

    4 210,24
    +87,77 (+2,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2210
    -0,0008 (-0,07 %)
     

Tout plaquer et passer son été à nettoyer des trucs au karcher dans PowerWash Simulator

PowerWash Simulator est un jeu vidéo dans lequel l’objectif est simple : nettoyer des bâtiments, des véhicules et des objets encrassés. Et on adore.

Je suis tombé dans le piège du nettoyage virtuel. Un soir où il était déjà l’heure d’aller au lit (2h du matin, environ), j’ai lancé le jeu vidéo PowerWash Simulator, disponible, notamment, dans le Xbox Game Pass. Je n’ai éteint ma Xbox Series X qu’une heure plus tard, les yeux endoloris, certes, mais avec le sentiment du devoir accompli. Comme son nom l’indique, PowerWash Simulator est une simulation de nettoyage. Avec un karcher et divers embouts, on doit retirer toute la crasse d’objets, de véhicules ou encore de bâtiments. Tant pis pour l’écologie.

PowerWash Simulator pourrait être une énième simulation ultra-complexe, qui ferait le bonheur des quelques puristes — et laisserait alors de côté les autres. Ce n’est pas le cas. Car vous n’imaginez pas à quel point il est satisfaisant de voir une surface débarrassée de toute sa saleté après quelques passages de nettoyant à haute pression. Il n’y a même pas besoin d’être un maniaque pour apprécier le spectacle. Le plaisir est immédiat et addictif : on a toujours envie de redonner de l’éclat à un objet de plus. On ne veut plus lâcher sa manette, tant que le pourcentage de complétion n’atteint pas les 100 % — d’où le risque de nuits écourtées.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles