Marchés français ouverture 2 h 47 min
  • Dow Jones

    32 223,42
    +26,76 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 662,79
    -142,21 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    26 635,69
    +88,64 (+0,33 %)
     
  • EUR/USD

    1,0441
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    20 391,19
    +440,98 (+2,21 %)
     
  • BTC-EUR

    29 020,65
    -163,26 (-0,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    680,07
    +437,39 (+180,23 %)
     
  • S&P 500

    4 008,01
    -15,88 (-0,39 %)
     

Le pétrole s'envole, craintes sur la Russie

Le pétrole est à la fête aujourd'hui. Le cours du baril de Brent s'envole de 4%, les craintes sur l'offre d'or noir l'emportant aujourd'hui sur celles sur la demande. "Le marché tente d'évaluer les pressions" contraires qui s'exercent sur les prix du pétrole, explique Victoria Scholar, analyste pour Interactive investor. D'un côté, "les confinements en Chine, le renforcement du dollar américain et le risque croissant de récession mondiale, par rapport aux conséquences de la guerre en Ukraine" tirent les prix vers le bas, énumère l’analyste. Un dollar fort pèse en effet sur le prix du brut, puisqu'il affaiblit le pouvoir d'achat des investisseurs utilisant d'autres devises.

De l'autre côté, ces facteurs baissiers se heurtent "aux conséquences de la guerre en Ukraine, en particulier la perspective d'une interdiction du pétrole russe par l'Union européenne et l'effet restrictif que cela aurait sur la disponibilité" des hydrocarbures, poussant les cours vers le haut, poursuit Mme Scholar. L'UE peine à se mettre d'accord sur un embargo complet sur le pétrole russe. Le projet est notamment bloqué par Budapest. "Les efforts sont entravés par des désaccords internes. La proposition doit être soutenue à l'unanimité par les 27 pays de l'UE, mais les membres qui sont fortement dépendants de l'énergie russe ne jouent pas le jeu", assure Stephen Brennock, analyste chez PVM Energy.

Les craintes sur la fiabilité de l'approvisionnement en hydrocarbures russes ont de leur côté repris de plus belle, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : le CAC 40 s'envole malgré une inflation aux Etats-Unis plus forte que prévu
Déception pour "The Rock", le plus gros diamant blanc jamais vendu aux enchères
« La France est un vivier de talents » pour le PDG d’Indexia
Air France : voici le nouveau siège de luxe qui va équiper certains Boeing 777
L’envolée des taux et la croissance de la Chine inquiètent : le conseil Bourse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles